Fermer
Périphériques

Huawei suspend le développement des ordinateurs portables Windows

Huawei suspend le développement des ordinateurs portables Windows

Le décret signé par le président américain Donald Trump à la mi-mai a mis Huawei sur une liste noire et interdit l’utilisation par la société de produits développés par des sociétés américaines. Ces produits incluent à la fois des logiciels et du matériel. Ainsi, Huawei ne peut plus installer Android et Windows sur ses appareils.

Alors que le géant chinois a déjà commencé le développement de son propre système d’exploitation pour remplacer à la fois Android et Windows, la plateforme universelle n’est pas encore prête et Huawei n’a pas d’autre choix que de retarder certains projets.

En conséquence, la société a récemment décidé de suspendre le développement de nouveaux ordinateurs portables, selon un rapport de Digitimes, principalement parce qu’elle ne dispose pas de système d’exploitation pour alimenter ces périphériques.

Peu de détails sont disponibles à ce jour, mais il s’avère que Huawei a déjà annoncé sa décision de faire appel à des partenaires de la chaîne d’approvisionnement pour aider à commercialiser ces appareils. On leur a demandé à tous de suspendre les livraisons, bien que tout cela ne semble être qu’une décision temporaire jusqu’à ce que Huawei résolve le problème du manque de système d’exploitation pour ses PC.

L’OS de Huawei prêt pour des débuts à l’automne en Chine

D’autre part, étant donné que certains appareils risquent d’être retardés, ils pourraient éventuellement être définitivement annulés, leurs spécifications techniques risquant de ne plus correspondre à la demande existante du marché lorsqu’ils seront prêts à être lancés.

Il va sans dire que Huawei reste complètement discrète sur tout ce qui concerne ses méthodes de traitement de l’interdiction américaine, même si la société avait initialement annoncé qu’elle était préparée à de telles restrictions.

Selon des personnes proches du dossier, le système d’exploitation de Huawei devrait être finalisé cet été, puis installé sur les smartphones qui seront lancés en Chine à l’automne. Les débuts internationaux du système d’exploitation devraient avoir lieu l’année prochaine, mais on ne sait pas encore s’il est entièrement préparé pour les ordinateurs personnels ou non.

Mots-clé : HuaweiWindows
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.