Fermer
Jeux

Le projet xCloud de Microsoft ajoute des studios de renommés

Le projet xCloud de Microsoft ajoute des studios de renommés

Deux des plus grands noms de la technologie envisagent de se lancer prochainement dans le secteur des jeux en streaming. Nous n’en savons toujours pas beaucoup sur le projet xCloud de Microsoft, sa fabuleuse idée dans l’ère du streaming de jeux.

Mais en fin de semaine dernière, la société a dévoilé quelques informations sur son futur service. Microsoft a livré aujourd’hui ce qui est essentiellement une mise à jour de développement sur le projet xCloud, annonçant qu’elle a déployé les serveurs blades du projet xCloud dans les centres de données de 13 régions Azure.

Cela ne signifie probablement pas grand-chose pour les consommateurs lambdas comme vous et moi, mais c’est important pour les développeurs que Microsoft espère séduire avec la promesse d’un streaming de jeu évolutif. En choisissant ces centres de données, Microsoft a pris un soin particulier à choisir ceux qui se trouvaient à proximité de « centres de développement de jeux clés en Amérique du Nord, en Asie et en Europe ».

Dans un article de blog publié la semaine dernière, Microsoft nomme spécifiquement deux studios de développement qui testent déjà des jeux avec le projet xCloud : Capcom et Paradox Interactive. « Ce n’est que le début de notre intégration, avec notre objectif ultime d’offrir un support aux joueurs des régions Azure du monde entier », a ajouté Microsoft.

Streamer tous les jeux compatibles avec la Xbox One

Microsoft indique également que le projet xCloud possède la capacité technique de diffuser en continu tous les jeux compatibles avec la Xbox One — environ 3 500 jeux répartis sur trois générations de consoles Xbox — sans que les développeurs n’aient à apporter de modifications. L’objectif, semble-t-il, est de permettre aux développeurs de coder leurs jeux comme ils le feraient normalement pendant que Microsoft s’occupe de rendre ces titres compatibles avec xCloud.

En plus de tout cela, Microsoft a mis à jour son Xbox Developer Kit pour prendre également en charge le streaming. Il mentionne la nouvelle API « IsStreaming », qui permet aux jeux de vérifier s’ils sont diffusés depuis le cloud et, le cas échéant, d’activer une fonctionnalité spéciale destinée uniquement au streaming.

Ainsi, il semble que Microsoft déplace petit à petit les pions pour construire son projet xCloud. La société prévoit de lancer des tests publics de ce service dans le courant de l’année. Et avec l’arrivée de l’E3 2019, nous devrions entendre plus de détails sur les avantages de xCloud pour les consommateurs dans un proche avenir.

Mots-clé : MicrosoftXboxxCloud
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.