Fermer
Navigateurs Web

Microsoft Edge et Chrome pourraient obtenir un meilleur mode Incognito sous Windows 10

Microsoft Edge et Chrome pourraient obtenir un meilleur mode Incognito sous Windows 10

Vous savez probablement que Chrome dispose d’un mode Incognito et que Microsoft envisage apparemment d’améliorer le niveau de confidentialité offert aux internautes dans son nouveau navigateur Web optimisé pour Chromium. Ces améliorations pourraient également se retrouver dans d’autres navigateurs basés sur Chromium, notamment Chrome, sous Windows 10.

Bien que le mode Incognito confère à votre navigation Web un niveau de confidentialité bien supérieur à la normale, son historique de navigation, les cookies ou autres données du site Web, ainsi que les détails saisis dans les formulaires ne sont pas stockés.

En outre, il est important de préciser que ce dernier ne dissimulera pas votre activité de navigation des sites que vous visitez, ni même de votre fournisseur d’accès à Internet, comme le ferait un VPN. Et, le mode continue de surveiller ce que vous tapez sur le clavier — ceci est fait pour faciliter les suggestions de texte, etc., mais constitue évidemment un point potentiel de défaillance de la confidentialité.

C’est la raison pour laquelle Microsoft a proposé un commit sur Chromium — en d’autres termes, une suggestion de modification du code de Chromium — afin d’inclure une fonctionnalité permettant, si le mode Incognito est activé, que la saisie au clavier reste confidentielle et ne soit pas surveillée (et évidemment toute prédiction de texte). En fait, comme WindowsLatest l’a remarqué, Microsoft a signalé cela comme un bug. Et comme indiqué précédemment, l’amélioration envisagée par Microsoft impacterait tout navigateur basé sur Chromium dans Windows 10, et pas seulement de la nouvelle version de Edge.

S’appuyer sur ces erreurs

Comme vous vous en souvenez peut-être, Microsoft a connu une histoire assez controversée en matière de confidentialité avec Windows 10, mais dernièrement, la société semble tenter de montrer patte blanche dès qu’elle manipule vos données personnelles. Et cette remarque dans Chromium va un peu plus loin dans ce sens, tout en donnant à la nouvelle version de Edge quelques points de félicitations pour démarrer.

Avant de remercier Microsoft, il convient de rappeler qu’il ne s’agit que d’une proposition de commit, et cette fonctionnalité pourrait ne jamais voir le jour dans le navigateur. Évidemment, on peut espérer qu’il y aura un consensus à son sujet, puisqu’elle pourrait être fortement appréciée par les personnes plus soucieuses de leur vie privée.

Mots-clé : ChromeEdgeMicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.