Fermer
Smartphones

LG brevette un smartphone très alléchant avec un écran pliable transparent

LG brevette un smartphone très alléchant avec un écran pliable transparent

Le brevet américain n° 10 254 863 a été attribué à LG, comme indiqué par LetsGoDigital, qui définit une potentielle vision pour les smartphones pliables, impliquant essentiellement un écran transparent. Déposé en 2015, ce brevet indique à quel point les entreprises de technologie réfléchissent depuis longtemps à plier un smartphone, ainsi qu’à quel point leurs concepts étaient étranges et bizarres.

L’idée avec celui-ci est que vous auriez une moitié de l’appareil avec une transparence réglable, l’autre moitié ayant une partie transparente et une section opaque pour loger la batterie. Le brevet de LG présente également une particularité, à savoir que les deux côtés de l’appareil sont sensibles au toucher. Comme d’habitude avec les brevets, le pourquoi d’un tel gadget n’est pas expliqué, mais uniquement le comment.

Plus tôt cette année, LG a déclaré qu’il était trop tôt pour lancer un smartphone pliable. La marque coréenne a plutôt opté pour une approche plus « traditionnelle » avec un deuxième écran vendu en tant qu’accessoire pour son nouveau LG V50 ThinQ. Les deux initiatives semblent être justifiées par les faits actuels que le secteur est encore en développement, et que les appareils pliables ne sont pas encore prêts pour le prime time.

Samsung et Huawei sont les seules grandes entreprises de la technologie à avoir annoncé des smartphones pliables, mais aucune d’entre elles n’a pu vendre son appareil à moins de 2 000 euros. LG pourrait, comme à son habitude, se lancer à la poursuite de la médiatisation et du prestige de l’ingénierie, mais l’approche plus pragmatique de la société s’est récemment opposée à cela. Tout cela pour dire : ne vous attendez pas à un smartphone pliable transparent de LG de sitôt.

Un rêve et non une réalité

LG dispose certainement de la technologie nécessaire pour transformer le transparent pliable en réalité. LG Display, qui est une société nominalement indépendante, mais qui entretient évidemment de très bonnes relations de travail avec LG Electronics, fait depuis longtemps la démonstration des écrans OLED pouvant être enroulés et des écrans transparents.

En outre, pour en revenir au brevet, les deux écrans peuvent être utilisés comme un grand écran, affichant le même contenu, ou indépendamment, de sorte que vous pouvez avoir différentes applications en cours d’exécution sur chacun. Et, le niveau de transparence peut varier en fonction de la manière dont vous tenez le smartphone.

La conception pliable transparente décrite dans le nouveau brevet de LG est remarquable pour une autre raison : la charnière. Une partie importante des images qui accompagnent le brevet est dédiée à la charnière, qui semble être une prouesse de technologie. D’autres sociétés, telles que TCL et Huawei, ont également fait preuve de la plus grande discrétion à propos de leur technologie de charnière et il semble que la mécanique du repliement et de déploiement soit un point de différenciation lorsque les dispositifs pliables deviendront une réalité.

Mots-clé : brevetLG
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.