Fermer
Smartphones

Huawei lance son Huawei P30 Pro, le véritable photophone à partir de 999 €

Huawei a, semble-t-elle, envie de vous offrir des performances extrêmement véloces, une impressionnante autonomie, un magnifique écran et une caméra le tout dans un seul smartphone qui relègue au second plan la concurrence. Et, c’est ce que le géant chinois veut faire avec son Huawei P30 Pro.

Annoncé à Paris ce jour, le Huawei P30 Pro résout les quelques inconvénients de l’excellent Mate 20 Pro de l’année dernière, et ajoute une nouvelle configuration haut de gamme à la caméra principale qui promet un zoom sans perte 10x.

Se familiariser avec le Huawei P30 Pro est simple, car il a la même taille, la même forme et la même épaisseur que pratiquement tous les autres smartphones phares Android actuellement sur le marché. Néanmoins, le smartphone a un bord sous l’écran légèrement plus épais que le Galaxy S10 (la référence en ce début d’année 2019), et probablement l’encoche la plus petite au monde à ce jour. Il s’agit clairement d’une découpe pour loger seulement la caméra frontale.

Autre nouveauté, Huawei délaisse le haut-parleur du P30 Pro, faisant ainsi un usage novateur de la lévitation électromagnétique pour faire vibrer le haut de l’écran afin de générer un son. Cela signifie qu’il n’y a pas de haut-parleurs stéréo sur ce smartphone. Pour en revenir à l’écran, il s’agit d’un panneau OLED incurvé de 6,47 pouces avec une résolution de 2 340 x 1 080 pixels, et un format d’image 19.5:9.

Des spécifications bestiales

En outre, la conception du P30 Pro garde le verre incurvé à l’avant et à l’arrière de son prédécesseur, mais l’inclinaison est beaucoup plus faible. Cela devrait offrir une meilleure prise en main, et permet au smartphone d’avoir un design plus joli et plus cohérent. Huawei a également déclaré que son nouveau capteur d’empreintes digitales incrusté sous l’écran, qui reste optique est 30 % plus rapide que celui du Mate 20 Pro.

Sous le capot, le smartphone est doté du processeur maison Kirin 980 gravé en 7 nm, et que l’on retrouve dans le Mate 20 Pro et le Honor View20. Huawei le couple à 8 Go de mémoire vive (RAM), et à des options de stockage interne allant de 128 Go à 512 Go.

À l’intérieur, on trouve une énorme batterie d’une capacité de 4 200 mAh, qui peut être rechargée à 70 % en 30 minutes avec la technologie SuperWharge 40W de Huawei. Le P30 Pro est également compatible avec la charge sans fil de 15 W ainsi que la charge sans fil inversée.

Un énorme focus sur la photo

Évidemment, le gros point fort du P30 Pro est sa nouvelle configuration de caméra. Et bien qu’il faudra le tester, celui-ci semble vraiment extrêmement prometteur.  Avant tout, Huawei a créé un nouveau mode HDR+ basé sur l’IA qui crée une carte d’exposition intelligente pour l’intégralité du cadre d’une photo, puis ajuste chaque section de l’image. Il détectera les visages et les repères de paysage, tels que l’herbe ou le soleil, et traitera chacun d’eux de manière appropriée. De quoi remettre en cause le leadership de Google et son Pixel 3 ? Possiblement.

Une partie de ce qui pourrait expliquer l’amélioration apparente de la qualité de l’image est le nouveau capteur de caméra principal RYYB SuperSpectrum. Il s’agit toujours d’un capteur de 40 mégapixels qui produit par défaut des prises de vue de 10 mégapixels en combinant quatre pixels en un, mais chaque pixel est maintenant différent.

Bien sûr, toutes les optiques que l’on peut voir à l’arrière du smartphone mettent en exergue ses capacités de zoom. Dans l’ordre, de haut en bas : vous obtenez un objectif ultra grand-angle pour les photos d’architecture grand format ou de groupe, l’objectif principal, qui est maintenant doté d’une stabilisation optique de l’image, et un nouvel objectif zoom périscope offrant un zoom optique 5x. Huawei affirme qu’en combinant les données d’image de l’objectif principal et du téléobjectif, le P30 Pro peut produire un zoom 10x sans perte. Ce sera quelque chose à tester dans une critique.

Sur le plan vidéo, Huawei promet d’ajouter une fonction d’enregistrement double vidéo qui permettra de filmer simultanément des vidéos à partir du capteur principal et du capteur de téléobjectif.

Un modèle plus petit

En outre, Huawei a également lancé un P30 « non pro », qui réduit la taille de l’écran à 6,1 pouces, possède une batterie plus petite de 3 650 mAh et accepte une charge plus lente de 22,5W. Le P30 Pro est certifié IP68 pour la résistance à la poussière et à l’eau, tandis que le P30 ne s’étend qu’à IP53. Le plus petit smartphone aura également une configuration plus simple à trois caméras, en omettant le zoom périscope et le quatrième, le capteur de détection de profondeur.

Enfin, et peut-être le plus important, les prix : le Huawei P30 Pro sera vendu à partir de 999 euros, et le Huawei P30 à partir de 799 euros.

Mots-clé : HuaweiHuawei P30Huawei P30 Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.