Fermer
Smartphones

Xiaomi Mi 9 : ce test de résistance met au défi le verre de saphir

Xiaomi Mi 9 : ce test de résistance met au défi le verre de saphir

L’un des préjugés à l’encontre des produits chinois est que leurs prix avantageux sont au détriment de la qualité et de la durabilité. Ce sentiment s’est répercuté sur les smartphones et a peut-être été vrai aux débuts du marché des smartphones chinois.

Cependant, de nos jours, des produits commercialisés par Xiaomi, OPPO, Vivo, etc. ont commencé à rivaliser avec les institutions du secteur comme Apple ou encore Samsung. Avec son dernier produit phare, le Mi 9, Xiaomi affirme utiliser un « verre de saphir » pour sa caméra à l’arrière. Ce fut naturellement un défi que Zack Nelson de JerryRigEverything ne pouvait pas refuser.

De la même manière que DXOMark est devenu une plateforme de référence fiable pour les caméras, la chaîne YouTube de Zack Nelson est également devenue réputée pour son authentique test de résistance.

Mais, pourquoi auriez-vous besoin d’une coûteuse protection sur une si petite partie du smartphone ? Étant donné que les caméras dépassent de la coque arrière, c’est en gros la première chose qui entre en contact avec n’importe quelle surface, comme lorsqu’on pose le smartphone sur une table. Et étant donné de la manière dont les rayures pourraient affecter le passage de la lumière à travers les objectifs, assurer leur résistance signifie également protéger la qualité des clichés.

Pas si résistant ?

Xiaomi n’est ni la première ni la seule entreprise à se vanter d’utiliser le saphir pour protéger ses caméras. Apple n’a pas hésité à s’en vanter par le passé. Mais, est-ce réellement le genre de matériau qui évitera toutes les rayures ? Nelson ne semble pas convaincu. Le test de sélection de Mohs révèle que le « verre de saphir » du Xiaomi Mi 9 est davantage du verre que du saphir, rayant à un niveau 6 avec des rainures plus profondes à un niveau 7. Cela dit, son détecteur de diamants détecte une quantité de saphir mélangé à du verre, donc ce n’est pas vraiment un mensonge. Sur l’échelle de Mohs, le saphir raye au niveau 9, mais la vitre au-dessus de la caméra arrière du Mi 9 se raye au niveau 6, tout comme l’écran.

L’écran OLED de l’appareil survit de manière impressionnante au test de combustion. De même, le châssis survit à l’essai de pliage. La bonne nouvelle est donc que le Xiaomi Mi 9 est aussi résistant que les smartphones plus chers sur le marché, à un prix divisé par 2. Ce prix inclut aussi la plupart des spécifications haut de gamme.

Mots-clé : JerryRigEverythingMi 9Xiaomi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.