Fermer
Tests

MWC 2019 : prise en main du Xiaomi Mi 9 axé sur la photo

MWC 2019 : prise en main du Xiaomi Mi 9 axé sur la photo

Xiaomi essaie de percer sur les marchés occidentaux depuis un certain temps,  et le Mi 9 représente le dernier smartphone phare de la société pour tenter de conquérir un public mondial, et ainsi s’imposer hors de ses terres chinoises.

Après un lancement en Chine, le constructeur a choisi le MWC 2019 pour lancer son smartphone sur le marché européen. Comme vous allez le lire dans la suite de cet article, il a tout pour devenir un smartphone hautement apprécié des consommateurs. Parmi les caractéristiques phares qu’il offre, on retrouve un dos incurvé qui est très agréable, une taille d’écran et un ratio impressionnants, le distinguant notamment de la concurrence. Cependant, Xiaomi positionne fermement son Mi 9 comme un chef de file dans le secteur de la photo.

Avec une impressionnante configuration arrière et une caméra frontale d’excellente qualité, Xiaomi semble penser avoir conçu le photophone de 2019 ! Est-ce le cas ? Nous allons essayer de le découvrir dans cette prise en main.

Xiaomi Mi 9 : design et écran

L’un des aspects intéressants du Mi 9 est sa coque arrière qui, contrairement à la plupart des autres smartphones, est en fait légèrement incurvé. Ce n’est pas immédiatement évident lorsque vous tenez le smartphone — la plupart des gens tiennent rarement un smartphone parfaitement droit. Mais lorsque vous tournez l’appareil et que vous le tournez sous différents angles, il est très agréable en main. Et, ce dernier s’ajustera parfaitement à la paume de votre main.

De même, la légèreté (173 g) et les dimensions minces (7,61 mm) rendaient la prise en main plus agréable. Xiaomi affirme également que sa coque arrière incurvée rend l’appareil beaucoup plus attrayant — la marque a tenu à mentionner l’effet arc-en-ciel qu’il a provoqué lors du lancement du smartphone. Le modèle que j’ai pu prendre en main était noir, et il ne semblait donc pas particulièrement ressembler à un arc-en-ciel — à moins que les projecteurs de l’événement n’aient pas aidé. Mais, il est probable que les versions rouge et bleu du smartphone maximisent davantage cet effet.

Élégant et tout en courbes, le smartphone est en verre, avec une protection Gorilla Glass 5 à l’arrière et Gorilla Glass 6 sur l’écran. Sur l’arrière, la caméra à triple objectif dépasse beaucoup du châssis. Cette bosse est vraiment très importante, et entre en contact direct avec les surfaces sur lesquelles il est posé. Cependant, Xiaomi a utilisé un verre saphir sur les lentilles, ce qui signifie que les égratignures ne devraient pas être un problème.

Une minuscule encoche

Avec sa dalle de 6,39 pouces, l’écran du Mi 9 semblait plutôt grand, avec seulement une petite encoche en forme de goutte d’eau en haut, et un écran presque bord à bord. C’est vraiment agréable de pouvoir regarder une photo ou une vidéo sans être gêné par un trou au milieu de l’écran ou une barre noire plus ou moins longue.

La gamme de couleurs et la luminosité de l’écran étaient impressionnantes à la fois pour la photographie et lors de l’utilisation normale du système d’exploitation. Bien évidemment, il faudra sortir avec le smartphone pour voir ce qu’il a réellement dans le ventre.

Xiaomi Mi 9 : caméras

Le Xiami Mi 9 est doté de trois caméras à l’arrière. C’est évidemment un des points forts que le constructeur a tenu à souligner. On retrouve ainsi un capteur principal de 48 mégapixels, un objectif ultra-large de 16 mégapixels, et un téléobjectif de 12 mégapixels. Ensemble, ils ont pris des photos assez impressionnantes. Les couleurs et les tons étaient visibles, et les images ultra-larges étaient claires et larges. Certes, le zoom semblait perfectible, mais en général la caméra semblait assez impressionnante.

Cependant, j’ai utilisé l’appareil photo que pendant un temps limité dans un environnement relativement sombre. Ainsi, lorsque je recevrais l’appareil pour un test complet, je pourrais le tester dans différents environnements et contextes.

Une chose que j’ai néanmoins constatée lors de la prise de photos est que la vitesse d’obturation semblait un peu lente par rapport à d’autres appareils. Si vous prenez des photos d’action, vous risquez de manquer votre photo parfaite. Mais, je suis convaincu que la marque va optimiser ceci par une mise à jour logicielle.

Pour les amoureux de selfies

La caméra la plus impressionnante est clairement la caméra frontale qui, avec ses 20 mégapixels, est l’une des meilleures caméras que j’ai vues sur un smartphone. Les photos prises avec la caméra étaient de haute qualité et comportaient une surprenante quantité de contraste et de détail pour une image frontale.

Certes, ce ne sera pas très utile pour un chat vidéo ou pour votre story, mais si vous voulez une parfaite caméra pour vos selfies, le Xiaomi Mi 9 serait un excellent choix.

Xiaomi Mi 9 : caractéristiques

Oui, le Xiaomi Mi 9 utilise Android 9.0 Pie, mais il est fortement dissimulé sous la propre interface utilisateur MIUI 10 de Xiaomi. Lors de l’utilisation du Xiaomi Mi 9 pour des tâches traditionnelles, l’OS semblait un peu lent. Il y avait toujours un léger retard entre les écrans et l’ouverture d’applications – rien de grave, mais l’utilisation de l’appareil pouvait en pâtir. Qu’il s’agisse d’un problème sur le modèle d’exposition, ou d’une correction logicielle qui sera poussée sur les appareils définitifs reste à voir. Je ne manquerais pas de revenir sur ce point une fois le test complet réalisé.

Néanmoins, l’arrivée de Google Assistant instantanément lorsque j’ai cliqué sur le bouton dédié est une bonne chose. La reconnaissance vocale a quant à elle connu quelques ralentissements contrairement à d’autres smartphones. Certes, la commande vocale a été utilisée dans un environnement bruyant, ce qui a peut-être compliqué le processus. Là encore je devrais le tester davantage pour m’en faire mon propre avis.

Xiaomi Mi 9 : batterie

Avec une batterie d’une capacité de 3 300 mAh, le Xiaomi Mi 9 n’a rien de spécial, bien que sa charge sans fil de 20 W soit l’une des meilleures disponibles actuellement. Le temps que j’ai pu prendre en main le smartphone, je n’ai pas constaté de baisse de la charge de la batterie.

Certes, je ne l’ai pas utilisé longtemps, mais j’ai passé la majeure partie de mon temps à utiliser l’appareil photo, qui peut souvent être une tâche énergivore pour un smartphone.

Xiaomi Mi 9 : rapide verdict

Physiquement, le Xiaomi Mi 9 est agréable à utiliser. Il est assez léger et mince pour être tenu facilement en main de longues minutes, et son dos incurvé renforce cette sensation. Toutefois, lors de l’utilisation de l’appareil photo ou de l’interface utilisateur, le smartphone était un peu trop lent en comparaison avec d’autres flagships du marché.

La caméra pourrait bien être l’élément phare de l’appareil, et les photos prises semblaient impressionnantes, en particulier avec la caméra frontale. Je suis impatient de pouvoir jouer avec l’appareil plus longuement. Le Mi 9 est un smartphone convaincant qui pourrait devenir l’un des meilleurs de l’année, à condition que certains des inconvénients soient rapidement corrigés par des mises à jour logicielles.

Xiaomi vendra un modèle 6 Go de RAM et 64 Go de stockage pour 469,90 € en France — pendant 15 jours puis 499,90 €, tandis qu’un modèle 6 Go/128 Go vous coûtera un peu plus, et sera disponible très prochainement.

Mots-clé : Mi 9MWC 2019Xiaomi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.