close
Smartphones

Pour DxOMark, le Galaxy S10+ est le meilleur selfiephone, mais pas le meilleur photophone

Pour DxOMark, le Galaxy S10+ est le meilleur selfiephone, mais pas le meilleur photophone

Comme prévu, DxOMark a finalement publié son premier rapport sur le Galaxy S10+, qui possède exactement les mêmes caméras que le Galaxy S10. Jusqu’à présent, les perspectives sont bonnes pour Samsung. En fait, le géant coréen se vante d’avoir obtenu le score le plus élevé de DxOMark dans ses tests de selfie relativement nouveaux.

Cela dit, Samsung pourrait encore avoir des raisons de s’inquiéter, étant donné son incapacité à battre le champion de l’année dernière sous tous ses aspects, et de la proximité du Xiaomi Mi 9 avec son score assez élevé également.

Est-ce que les gens achètent des smartphones pour les selfies ? Probablement pas, mais c’est aujourd’hui un facteur important pour certains acheteurs. DxOMark a finalement accepté ce fait et a ajouté un nouvel ensemble distinct de benchmarks pour tester les caméras frontales du smartphone. Seuls quelques smartphones ont été testés, et Samsung est très fier d’avoir le Galaxy S10+ en tête de liste du classement des selphiephones.

D’une part, il n’est peut-être pas si surprenant que le Galaxy S10+ ait ajouté une caméra de profondeur RVB au prix d’un trou plus grand à l’écran. DxOMark note comment les caméras frontales du S10+ produisent une balance des blancs et des couleurs précises, des niveaux de bruit bien gérés et un effet bokeh simulé avec précision. Cependant, la faible profondeur de champ de la caméra rend les détails de l’arrière-plan flous et les visages en arrière-plan sont moins lisses que les autres.

Pour DxOMark, le Galaxy S10+ est le meilleur selfiephone, mais pas le meilleur photophone

La caméra frontale à double objectif du Galaxy S10+ lui permet donc de dépasser ses pairs avec un score de 96 points, bien supérieur au score du Mate 20 Pro (75) et du P20 Pro (72).

Des petites imperfections qui coûtent chères

Mais si les selfies sont devenus importants, vous utiliserez la plupart du temps les caméras arrière du smartphone. Malheureusement, c’est là que le Galaxy S10+ (et vraisemblablement le Galaxy S10 également) commence à avoir des ennuis. DxOMark note que les caméras sont excellentes avec une exposition précise, et offrent d’excellentes performances dans des conditions de faible luminosité, une plage dynamique étendue et des niveaux de bruit faibles. L’enregistrement vidéo a également une bonne exposition et une mise au point automatique efficace, bien qu’il semble également avoir du mal à suivre les objets en mouvement et que le HDR manquant le blesse beaucoup.

Cela dit, le Galaxy S10+ perd quelques points lorsqu’il s’agit de sacrifier des détails en échange d’un contrôle du bruit. Le zoom optique 2x est acceptable mais perd face à la concurrence la plus proche. En fait, bien que le Galaxy S10+ obtienne le même score de 109 points, les détails mineurs le poussent à la troisième place, derrière le Huawei Mate 20 Pro de l’an dernier et même un Huawei P20 Pro plus ancien. Et avec un Xiaomi Mi 9 si proche et un prix divisé par 2, les acheteurs pourraient s’éloigner du Galaxy S10 ou S10+ s’ils recherchent uniquement un bon photophone. Fait intéressant, le Mi 9 est toujours le grand gagnant en matière de séquences vidéo avec un score de 99 points, le plus haut score jamais attribué par DxOMark.

Tags : DxOMarkGalaxy S10Galaxy S10 PlusSamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.