Fermer
Maison connectée

Le HomePod 2 pourrait prendre en charge la reconnaissance faciale

Le futur HomePod 2 pourrait prendre en charge la reconnaissance faciale

Il est indéniable qu’Apple est arrivée terriblement en retard sur le marché des enceintes connectées. Bien qu’il soit moins commercialisé comme une enceinte connectée et davantage comme un accessoire audio haut de gamme connectée, le HomePod a été et sera toujours comparé à des modèles comme le Amazon Echo et le Google Home. Et bien qu’il semble qu’Apple ait mis le développement du HomePod en veilleuse, un brevet récemment apparu pourrait donner aux futures générations d’enceintes connectées un avantage concurrentiel.

Si les rumeurs laissent entrevoir qu’un futur HomePod 2 n’a toujours pas abouti, ce brevet récemment déposé par Apple suggère que l’enceinte connectée de seconde génération, alias HomePod 2, pourrait prendre en charge la technologie Face ID. Selon MacRumors, le brevet décrit une « enceinte » pouvant « identifier les utilisateurs à proximité l’enceinte à l’aide de la reconnaissance faciale, ainsi que mesurer la distance entre les utilisateurs [par rapport] à l’enceinte ».

Ainsi, bien qu’Apple n’ait pas explicitement nommé le HomePod 2, un rapport de Bloomberg publié en juillet 2018 suggérait qu’Apple envisageait de lancer le HomePod 2 au début de l’année 2019. Et si cette information est authentique, il serait logique que la technologie brevetée soit conçue pour une enceinte de seconde génération.

L’intégration du Face ID dans le HomePod 2 pourrait offrir une couche de sécurité supplémentaire aux utilisateurs, ainsi que plusieurs profils d’utilisateur, chaque utilisateur étant identifié par la reconnaissance faciale.

Identifier plusieurs utilisateurs

Le brevet expliquait également que l’enceinte serait équipée de « divers capteurs et caméras qui rassemblent les gestes de la main et d’autres saisies tridimensionnelles ». Si le dispositif mentionné dans le brevet est réellement le HomePod 2, il peut être possible de le contrôler en agitant ou en applaudissant par exemple, sans qu’il soit nécessaire de toucher l’appareil lui-même. MacRumors pense qu’un tel système d’entrée tirerait profit de la technologie d’Apple acquise de PrimeSense, la société derrière le Microsoft Kinect et, plus tard, le capteur TrueDepth d’Apple.

Selon le brevet, l’enceinte connectée pourrait comporter des diodes électroluminescentes incorporées dans le tissu afin de fournir un « retour visuel pour les gestes de la main » et être configurée pour « afficher des caractères alphanumériques dans le tissu qui changent en fonction de l’heure du jour ». Donc, il est probable que le HomePod 2 pourrait potentiellement se transformer en une horloge.

Un avatar reflétant vos émotions ?

MacRumors a également identifié une potentielle caractéristique plutôt inhabituelle du HomePod 2 dans le brevet : un « avatar basé sur des émoticônes qui s’adapterait à l’humeur ou aux actions d’un utilisateur », reflétant peut-être même vos émotions.

Comme pour tous les brevets, il n’est pas garanti qu’une de ces technologies soit mise à la disposition du grand public ni même si elle s’applique au HomePod 2 attendu dans l’année.

Mots-clé : AppleFace IDHomePod 2
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.