Fermer
Maison connectée

Des employés de Facebook surpris à laisser des critiques de 5 étoiles pour le Portal

Des employés de Facebook surpris à laisser des critiques de 5 étoiles pour le Portal

Les écrans connectés Portal et Portal+ de Facebook n’ont pas été très bien accueillis lorsqu’ils ont été lancés il y a quelques mois. Mais, curieusement, les critiques de 5 étoiles pour le Portal ont tendance à envahir la toile. En fait, les recommandations élogieuses du Portal par les acheteurs d’Amazon ont incité le journaliste du New York Times, Kevin Roose, à regarder de plus près qui attribue ces notes.

Pour rappel, les Portal et Portal+ sont les tentatives de Facebook pour pénétrer le marché de la maison connectée, avec un smart display, entendez par là un dispositif doté d’un écran pour offrir des services de chat vidéo.

La diligence de Roose a porté ses fruits lorsqu’il a découvert qu’au moins trois des critiques avaient été écrites par des personnes portant « le même nom que les employés de Facebook ». Certains pourraient suggérer que ceux qui se cachent derrière les postes étaient peut-être simplement des non-employés qui portent le même nom que Facebook, ou que les critiques étaient peut-être le travail de scélérats cherchant à semer le trouble pour le géant social. Le dirigeant de Facebook a confirmé le délit le jeudi 17 janvier après avoir annoncé que les rédacteurs des critiques seraient tenus de les supprimer.

L’une d’elles est apparue le 26 novembre 2018, juste après le lancement des deux écrans connectés de Facebook. Une autre a été postée le 7 décembre et une autre est apparue cinq jours plus tard. La critique d’Oren Hafif a loué le « formidable » suivi de la caméra et la qualité sonore « assez impressionnante » de son Portal, tandis que Javier Cubria a déclaré que la caméra « fonctionnait vraiment bien » et que le suivi de la caméra était « vraiment génial ».

Une erreur de débutant ?

Cependant, la critique qui se démarque vraiment a été postée par Tim Chappell, qui a affirmé qu’il n’était pas « un grand utilisateur de Facebook ou d’autres réseaux sociaux », ajoutant, « j’ai acheté 4 Portal et 1 Portal+ pour la famille ».

Bien sûr, il se peut que les testeurs en question aient été véritablement ravis de leurs Portal, mais il est difficile pour un employé de chanter les louanges d’un appareil tout en oubliant commodément de mentionner que vous travaillez pour la société. En fait, Roose a souligné dans un tweet que « le test des produits de votre employeur est absolument contraire aux règles d’Amazon », ajoutant : « ce n’est pas non plus vraiment un indicateur de confiance dans la façon dont ils se vendent bien organiquement ! »

En réponse, Andrew Bosworth, dirigeant de Facebook, a tenu à dissiper toute idée selon laquelle les critiques auraient été publiées dans le cadre d’une campagne orchestrée visant à présenter le Portal sous un jour plus positif, en tweetant que les critiques n’avaient pas été « coordonnées ». Il a même cité une partie du message interne envoyé aux employés lorsque le Portal a été lancé, leur demandant de s’abstenir de telles manigances.

Les écrans connectés sont de plus en plus utilisés aujourd’hui, avec le succès du Google Home Hub et du Amazon Echo Show, qui affichent un appétit pour les appareils de maison analogue à une tablette. Malheureusement pour Facebook, son incursion n’a pas suscité un énorme enthousiasme au lancement, ce qui peut être simplement lié aux préoccupations persistantes quant à l’utilisation des données clients de la société. Reste à savoir si les critiques positives des employés de Facebook suffisent à dissiper ces craintes…

Mots-clé : FacebookPortal
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.