Fermer
OS

Le stockage de Chromebook bientôt accessible comme sur un PC ?

Le stockage de Chromebook bientôt accessible comme sur un PC ?

Alors que Google s’intéresse de plus en plus à Chrome OS, l’OS acquiert de nouvelles astuces, dont beaucoup se retrouvent incrustées dans la Pixel Slate de Google. Cependant, sa dernière option semble être une fonctionnalité étonnamment absente pour le moment.

Les Chromebooks disposent depuis longtemps d’un stockage local sous la forme du dossier Téléchargements de Chrome OS, mais cet espace alloué sur le disque dur ne permettait que très peu de choses. Maintenant, MSPowerUser a découvert que la dernière version de Chrome OS contient des modifications visant à ouvrir le stockage d’un Chromebook.

Présent dans la dernière version bêta de Chrome OS 72, un flag est désormais disponible dans le code source. Ce dernier intitulé enable-myfiles-volume permet aux utilisateurs de transformer le dossier « Mes fichiers » en un disque accessible en lecture/écriture, avec des dossiers et noms de fichiers personnalisables. Autrement dit, cela vous ouvre la possibilité de créer de nouveaux dossiers et de placer des fichiers où bon vous semble, ce que Chrome OS aurait toujours dû avoir entre nous.

Cependant, il est difficile de savoir si cette modification signifie que Chrome OS ne purgera plus automatiquement les fichiers si votre espace de stockage est saturé. Tous ces comportements actuels de Chrome OS découlent du fait que les Chromebooks ont été initialement conçus pour une utilisation en ligne. En effet, Google n’a jamais conçu son OS pour que les utilisateurs conservent beaucoup de fichiers sur leur système.

Chrome OS a fortement évolué

Selon MSPowerUser, le contenu du flag est le suivant : « Active l’utilisation de “Mes fichiers” en tant que volume en lecture/écriture. Cela ne devrait être utilisé que pour tester ou pour essayer de restaurer le précédent contenu du dossier Téléchargement ». Cette nouvelle approche de la gestion des fichiers dans Chrome OS deviendra-t-elle la solution par défaut ? C’est tout à fait possible et ce serait un geste judicieux.

La complexité croissante de Chrome OS pourrait être mieux servie par un stockage « ouvert ». Depuis sa création, Chrome OS a dépassé ses objectifs plutôt simplistes. On s’attend à ce que Google poursuive ses développements dans cet OS.

Mots-clé : Chrome OSChromebookGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.