Fermer
Smartwatches

CES 2019 : Withings présente sa montre Move ECG, capable de prendre un électrocardiogramme

Withings a connu des années tumultueuses. La société a été achetée par Nokia avant d’être rachetée par son propriétaire initial, Éric Carreel, en mai dernier. Alors que la société revenue sous le pavillon français vend des balances connectées, des thermomètres et d’autres produits électroniques dédiés au monde de la santé, la société française doit faire face à une bataille féroce dans le secteur des montres connectées à cause d’un marché sursaturé.

Mais, elle vise haut avec son tout dernier appareil:  la Withings Move ECG à 129,95 euros cible ceux qui veulent un appareil plus abordable pour effectuer un électrocardiogramme à la maison que la Apple Watch 4 à 429 euros.

Comme avec toutes les montres connectées de la marque, la Move ECG a un cadran analogique, mais inclut la plupart des technologies intelligentes qu’on attendrait d’un wearable moderne. Le petit plus est les trois électrodes de mesure des électrocardiogrammes, dont deux sont intégrées dans le châssis de la montre, tandis que la troisième se place dans le bord de la montre.

Pour prendre une lecture, les utilisateurs doivent toucher les deux côtés du bord de la montre en même temps lorsqu’ils portent la montre et attendre environ 30 secondes pour qu’elle prenne une mesure.

Une approbation par la FDA en cours

Le processus semble presque identique à celle de l’Apple Watch Series 4, qui comporte une électrode circulaire sur sa face inférieure et une électrode plus petite sur sa couronne numérique. La Move ECG envoie ces données à l’application mobile Health Mate de Withings afin que vous puissiez voir si vos battements de cœur étaient normaux ou si des signes de fibrillation auriculaire ont été détectés.

Les données accumulées au fil du temps peuvent être consultées dans des tableaux et des graphiques plus grands dans l’application, et ces données peuvent être exportées afin que les utilisateurs puissent facilement les partager avec leurs médecins. La fonctionnalité ECG est en cours de vérification par la FDA. Withings n’a pas besoin de l’autorisation de la FDA pour vendre l’appareil, mais cela donnerait une garantie marketing à la société et renforcerait son image en tant que marque pour la santé. 

Elle reste un tracker d’activité

En plus de la surveillance ECG, la Move ECG suit l’activité quotidienne et le sommeil, la progression du nombre de pas étant indiquée dans le sous-cadran sur le cadran de la montre analogique. Elle détecte et suit automatiquement certaines activités. Ces activités incluent la natation, grâce à la résistance à l’eau de l’appareil de 50 mètres. La Move ECG dispose également d’un mode de connexion GPS qui vous permet de cartographier les activités en plein air lorsque vous utilisez l’application Health Mate avec la smartwatch. Cependant, elle ne dispose pas de capteur de fréquence cardiaque optique et les électrodes ne mesurent pas la fréquence cardiaque en dehors des mesures d’ECG.

Ne pas inclure de capteur de fréquence cardiaque est un choix déroutant, mais Withings l’a probablement fait pour conserver le profil mince de la Move ECG (elle ressemble plus à une montre traditionnelle qu’à la plupart des montres connectées). L’absence d’un capteur de fréquence cardiaque contribue également à la longévité de la pile : la Move ECG a une autonomie estimée à un an.

Une Move personnalisable à 70 euros

La Withings Move ECG coûte 129,95 euros, et sera disponible au deuxième trimestre 2019. Outre ce modèle, la marque a également dévoilé sa Withings Move, amputée de la fonction ECG, mais dont le prix passe à 69,95 euros.

La Move est une montre hybride de 38 mm dotés du sous-cadran, désormais signature de la marque, pour afficher les progrès de votre suivi d’activité. Comme la ECG Move, elle reconnaît automatiquement une multitude d’activités, dont la marche, la course, la natation et le cyclisme. La prise en charge du GPS connectée signifie que vous pouvez appuyer sur le bouton de la montre pour superposer le GPS de votre smartphone et obtenir des mesures supplémentaires. La surveillance du sommeil est également incluse avec la prise en charge des alarmes intelligentes, ainsi que l’accès aux données de score de sommeil et au programme Sleep Smarter de Withings pour aider à améliorer les habitudes de sommeil.

Comme la ECG Move, elle présente une résistance à l’eau pouvant atteindre 50 mètres et une autonomie pouvant atteindre 18 mois. LA Move, conçue pour les appareils iOS et Android, sera lancée dans cinq coloris différents, mais Withings prévoit d’ajouter un nouveau design tous les mois et proposera différentes couleurs, étuis, types de verre et bracelets. Elle est disponible en précommande dès maintenant sur le site

Mots-clé : CES 2019MoveMove ECGWithings
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
La technologie radar du Project Soli de Google est approuvée

Depuis dix ans, nous touchons nos appareils et Google pense qu’il est temps de trouver une alternative. Dans le futur...

Fermer