Fermer
OS

Windows 10 prend les devants, surpasse Windows 7 en parts de marché

Windows 10 prend les devants, surpasse Windows 7 en parts de marché

Juste à temps pour la nouvelle année, un rapport de Net Marketshare place Windows 10 au premier rang des systèmes d’exploitation de bureau ! C’est la première fois que le système d’exploitation de Microsoft occupe la première place depuis son lancement sur le marché il y a trois ans et demi.

Après la sortie de Windows 8 en 2012, de nombreuses entreprises et consommateurs ont choisi de conserver Windows 7. En effet, de nombreux utilisateurs ont été déçus par la conception à double interface du nouveau système d’exploitation, conçue pour prendre en charge les ordinateurs 2-en-1 (tablettes) et les ordinateurs de bureau. Cependant, ces utilisateurs peuvent enfin passer à autre chose, car les entreprises et les particuliers continuent de migrer vers Windows 10, atteignant une part de marché de 39,2 % pour tous les PC.

En regardant un peu plus près les chiffres, nous pouvons voir que Windows 10 est officiellement devenu le système d’exploitation numéro un sur la planète. Outre l’impressionnante part de marché de 39,2 % sur tous les PC, il est installé sur 45 % de tous les ordinateurs fonctionnant sous Windows (le premier chiffre inclut d’autres systèmes d’exploitation tels que macOS, Linux et Chrome OS). Les experts avaient initialement prévu une domination de Windows 10 plus tôt l’an dernier, mais le taux d’adoption du système d’exploitation était inférieur à ses prévisions de croissance.

Pourquoi subitement ce passage à Windows 10 ? Au sein de la communauté technologique, il semble y avoir un axiome selon lequel Microsoft a finalement eu raison de tous les autres systèmes d’exploitation, à un point où les utilisateurs sont satisfaits du résultat.

Et les derniers résistants qui maintenaient leurs machines sous Windows 7, évitant ainsi la nouvelle interface de Windows 8, semblent enfin se diriger vers la nouvelle version.

Fin de la prise en charge en 2020 de Windows 7

En outre, les professionnels reçoivent une forte pression de Microsoft, qui a annoncé qu’elle cesserait de prendre en charge Windows 7 en 2020. Comme toujours, Microsoft propose une option de support étendu pour Windows 7, mais elle entraînera des frais mensuels. Les utilisateurs qui choisissent de conserver Windows 7 après 2020 sans abonnement au support payant se trouveront exposés aux risques de sécurité, aux bugs et à d’autres problèmes qui ne seront pas corrigés.

Par rapport aux systèmes d’exploitation antérieurs, le nombre d’ordinateurs estimé fonctionnant toujours sous Windows 7 à l’issue de la période de prise en charge prévue en 2020 sera encore assez élevé, atteignant 36 %. Les systèmes d’exploitation antérieurs qui sont restés dans les mains des consommateurs et des entreprises longtemps après leur date d’expiration incluent Windows XP, qui était entré à 29 %.

Tout cela marque une belle fin pour la bonne année de Microsoft, qui se retrouve au sommet des sociétés les plus rentables. Apple, qui occupe désormais la deuxième place, s’est assuré la troisième place sur la liste des systèmes d’exploitation, avec Mojave 10,14 détenant 4,73 % du marché.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10Windows 7
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Le Xiaomi Mi 9 et le Mi Mix 4 pourrait intégrer une triple caméra à l’arrière

Il semble que 2019 sera l’année où la double caméra arrière sera obsolète. Selon ITHomes, le rapport sur les performances...

Fermer