Fermer
Jeux

PlayStation Classic : le menu de débogage accessible avec un simple clavier

PlayStation Classic

Les fabricants de consoles détestent les émulateurs puisqu’ils permettent aux gens de jouer à des jeux sans avoir à acheter leur matériel ni même leurs jeux. Et pourtant, deux des trois plus grandes sociétés de consoles de jeu ont eu recours à ceux-ci pour l’un des jouets les plus vendus. Bien sûr, ils s’efforcent de verrouiller l’accès à ceux-ci. Mais, il semble que Sony ait un peu gaffé, autorisant l’accès au menu de l’émulateur installé sur sa PlayStation Classic à l’aide d’un simple clavier USB.

Ce n’est désormais plus un secret pour personne que Sony utilise l’émulateur open source PCSX, en particulier la version ReARMed, pour sa mini-console rétro PlayStation Classic. Ce seul fait a donné de l’espoir aux modders et aux hackers. Bien qu’il faille une certaine expérience pour pénétrer dans les entrailles de la bête, si vous possédez certaines marques et certains modèles de claviers, chacun peut modifier son expérience de la PlayStation Classic.

Les gens de la chaîne Retro Gaming Arts affirment n’avoir découvert cet exploit que par accident. Ils ont simplement branché un clavier USB et appuyé sur la touche Echap dans l’un des jeux. Cela a amené un « menu PCSX » qui leur a permis de modifier certains paramètres de l’émulateur, notamment la cadence d’images, les lignes de balayage CRT émulées, etc. En outre, dans les menus découverts, l’option « Charger l’image du CD » est clairement visible, ce qui suggère qu’il pourrait être possible de charger des jeux supplémentaires ou peut-être uniquement les variantes NTSC 60 Hz les plus performantes.

Cependant, le « truc » est dans le clavier. Tous les claviers ne fonctionnent pas et toutes les touches ne fonctionnent pas comme prévu. Les joueurs pensent que c’est dû à la liste noire USB imparfaite de la console Classic, qui permet à certains claviers de contourner la vérification alors que d’autres ne le peuvent pas.

De quoi résoudre les problèmes de la console ?

Cette découverte, même si elle n’est pas totalement utile, reste significative. Elle a fait naître l’espoir que certaines des critiques formulées à l’encontre de la console rétro, telles qu’une bibliothèque de jeux limitée et une qualité d’image médiocre, pourraient bientôt être traitées avec une modification par un tiers.

En outre, cela pourrait inciter les hackers à trouver d’autres portes secrètes que Sony aurait accidentellement laissées ouvertes. Si vous possédez l’un des claviers compatibles, accéder aux menus est aussi simple que de le brancher et d’appuyer sur la touche Echap. Cependant, soyez prudent si vous envisagez de modifier les paramètres : l’accès à ces menus n’étant pas autorisé par Sony, rien ne permet de dire quel dommage vous pourriez causer à votre console miniature.

Mots-clé : PlayStation ClassicSony
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Vivo présente officiellement son NEX 2 et son double écran

Il y a quelques jours, nous avons découvert des images du Vivo NEX 2 divulguées sur la toile, nous montrant un...

Fermer