Fermer
Tests

Test du LG ThinQ WK7 : un son de qualité, et Google Assistant à portée de voix

Test du LG ThinQ WK7 : un son de qualité, et Google Assistant à portée de voix

Le marché des enceintes connectées, alias « smart speaker » pour les anglophones, est en pleine effervescence, de nombreux fabricants lançant leurs produits avec l’assistant Alexa d’Amazon, de Google Assistant, de Siri d’Apple ou même de l’assistant vocal de Microsoft, Cortana.

Dans l’état actuel du marché, il n’est pas surprenant de voir dans quelques années que la quasi-totalité des enceintes soit dotée d’une technologie vocale intelligente, peu importe quel fournisseur.

Populaire marque dans le mobile, mais également dans les appareils de salons (téléviseurs, barres de son, etc.), LG, s’est lancée dans le marché des enceintes connectées avec la ThinQ WK7, qui utilise Google Assistant. Conçue pour offrir un son de qualité à moins de 150 euros, l’enceinte est une alternative abordable au modèle haut de gamme de Google, le Google Home Max, qui s’élève à 399 euros. Et, cela reste bien inférieur au prix du HomePod, l’enceinte connectée d’Apple, vendue au prix de 349 euros.

J’ai pu tester la ThinQ WK7 pour savoir si elle se démarque des autres enceintes du marché.

Dans la boîte, nous allons retrouver :

  • LG ThinQ WK7
  • Adaptateur secteur 19 V/1.7 A
  • Notice

LG ThinQ WK7 : conception

La WK7 est une robuste enceinte connectée, dont les composants semblent bien conçus et durables. L’appareil est de couleur noir anthracite. Elle mesure 210,7 mm de haut, et ressemble à un gros tube, avec un diamètre de 135 mm.

Si elle reste assez imposante, elle est également un peu lourde avec un poids total de 1,9 kg. Sur le dessus de l’appareil se trouvent les boutons de volume +/—, un bouton de lecture/pause et un bouton « F », qui signifie fonction. C’est le bouton sur lequel vous appuyez connecter vos périphériques Bluetooth. À l’arrière de l’enceinte, il y a un bouton d’activation/désactivation du micro, et en bas, une prise d’alimentation et un bouton de réinitialisation.

Dans l’ensemble, ressemblant à un HomePod d’Apple, la WK7 ne remportera aucun concours de beauté, mais sa conception et son poids lui donnent l’impression d’être une enceinte qualité.

Comme de nombreuses enceintes de ce type, vous devrez également la ranger dans un endroit et la brancher. Aucune portabilité donc. Pour vous aider, il y a une petite découpe assez pratique au bas de l’enceinte pour éviter que celle-ci se retrouve bancale, et que le câble soit suffisamment long pour vous permettre de la poser où vous le souhaitez, comme une étagère, une bibliothèque ou un plan de travail de cuisine. — sans trop de problèmes.

LG ThinQ WK7 : configuration

Une chose que j’apprécie beaucoup dans la plupart des enceintes dotées de Google Assistant est la facilité de leur configuration grâce à l’application Google Home. En effet, l’appareil et l’application font le gros du travail pour vous. Mettre la ThinQ WK7 en service est très simple et extrêmement rapide.

Tout d’abord, le téléchargement de l’application Google Home est requis. Une fois que vous en êtes là, branchez la WK7 et attendez qu’elle démarre. Vous entendrez des notes de piano lorsque l’appareil indique qu’il est prêt à fonctionner. Ouvrez l’application, appuyez sur l’onglet Options en haut à gauche de l’écran, puis appuyez sur « Appareils ». Si tout fonctionne correctement, la WK7 s’affichera automatiquement et il vous sera demandé si vous souhaitez le configurer.

Les nouveaux venus dans Google Home auront un peu plus de travail à faire, comme ajouter des choix de services de musique en streaming (Spotify, Pandora et Deezer) et créer votre profil de correspondance vocale. Si vous possédez déjà des appareils de la maison connectée, vous pouvez les ajouter en appuyant en suivant les instructions pour ajouter un appareil qui fonctionne avec Google. À l’heure actuelle, plus de 5 000 appareils intelligents pour la maison connectée fonctionnent avec Google Assistant.

Une configuration très simple

Pour ceux qui possèdent déjà un appareil et l’application Google Home, le processus de configuration est encore plus simple, la WK7 ne prenant que quelques minutes pour être opérationnelle.

Une fois que vous êtes connecté à l’enceinte, tous les appareils de la maison que vous avez connectés à l’application seront automatiquement liés à l’enceinte afin d’interagir avec.

LG ThinQ WK7 : interaction avec Google Assistant

L’enceinte WK7 peut faire tout ce qu’un appareil Google Home est capable de faire avec des commandes vocales, qu’il s’agisse d’interagir avec des ampoules connectées, de verrouiller la porte d’entrée ou de demander à Google Assistant l’inventeur du football.

Évidemment, les habituelles tâches d’un assistant, telles que demander à Google de vous raconter une blague, sont présentes, ainsi que des demandes plus fonctionnelles, telles que demander des directions (par bus, métro, ou à pied) ou la météo. Dans la tradition de Google, les réponses étaient détaillées et bien meilleures que celles d’Alexa.

Personnellement, j’ai connecté mes ampoules Phillips Hue à ma WK7 et j’ai facilement pu contrôler les ampoules de la cuisine, de la salle à manger et du salon en demandant simplement à l’enceinte de les allumer ou de les éteindre. Lorsque j’ai demandé quelle était la météo, j’ai obtenu la traditionnelle réponse de Google Assistant.

Interagir avec votre maison connectée

Globalement, la WK7 fonctionne bien comme une enceinte connectée fonctionnelle qui fait tout ce qu’un appareil Google Home peut faire. Cependant, lors de mes tests, j’ai parfois constaté un très léger décalage entre ma demande « Hey Google » et le moment où l’enceinte a obtempéré. Ce n’était pas constant, mais la gêne existe. Néanmoins, la WK7 fait un excellent travail pour capter votre voix lorsque la musique retentit.

Maintenant, cela ne veut pas dire que tout est parfait. Vous allez toujours dérouter Google de temps en temps.

LG ThinQ WK7 : performances sonores

Lors de l’évaluation de la qualité sonore d’une enceinte, il est important de comprendre sa place dans le marché au sens large. Comme beaucoup de nouvelles enceintes connectées que nous voyons arriver sur le marché, la performance de la WK7 peut peut-être être résumée par le simple constat : « plutôt bonne, je n’ai pas à me plaindre ». En effet, celle-ci offre un son puissant, le tout pour un très bon prix, et devrait satisfaire ceux qui cherchent à équiper leur cuisine ou leur salon avec un budget raisonnable.

Concernant la taille et la puissance, la WK7 se situe entre le HomePod d’Apple et le Home Max de Google. Même s’il ne peut offrir la fidélité de ces enceintes, son prix est divisé par deux. En outre, la WK7 ne fournit pas les détails ou la définition instrumentale proposés par l’enceinte de Sonos, la Sonos One. Encore une fois, à 150 euros, le rapport qualité-prix est idéal.

Un accent mis sur les basses

La WK7 offre des performances décentes avec un accent mis sur de puissantes basses et des voix bien en vue, afin de rivaliser avec des enceintes connectées aussi abordables que celles de la famille Echo d’Amazon. Cela permet à la WK7 de rendre justice à toutes vos activités, de vos pistes acoustiques préférées, en particulier si vous l’utilisez comme un fond sonore lorsque vous préparez le dîner ou discutez avec vos amis.

Cependant, pour ce faire, la société a apporté une grande importance au traitement de signal numérique (DSP) pour une jolie note sonore, ainsi que beaucoup de compression/limitation.

LG ThinQ WK7 : verdict

Dans l’ensemble, la WK7 offre une excellente qualité sonore, et devrait satisfaire la plupart des acheteurs soucieux de leur budget. Le fait que Google Assistant soit intégré à l’appareil lui permet de jouer le rôle de plaque tournante de la maison connectée.

Y a-t-il une meilleure alternative ? Cela dépend de ce que vous recherchez. Si vous n’êtes pas marié à Google Assistant, vous avez la Sonos One dotée de Alexa, dont le prix est quasiment similaire et offre un son époustouflant. Si vous recherchez une enceinte dotée d’une interface intelligente avec Google Assistant intégré et que vous avez les moyens, optez pour l’enceinte Google Home Max (399 euros).

Noter cet article

Design 7
Fonctionnalités 8.5
Connectivité 7.5
Qualité sonore 8
Prix 8.5

Résumé

7.9 Bon Les débuts de LG n’ont peut-être pas abouti à un design qui se fondra parfaitement dans votre maison, mais cela est vite compensé par sa qualité sonore. L’assistant connecté de Google est un acteur vedette dans ce périphérique, ce qui en fait une option légitime en tant que chef d’orchestre de votre maison connectée. Elle ne sera pas pour tout le monde, mais la WK7 ThinQ mérite votre attention.

Mots-clé : Google AssistantLGThinQ WK7
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Microsoft « cède encore plus de contrôle » à Google, déclare le PDG de Mozilla

Microsoft a annoncé qu’elle allait redévelopper Edge sous Windows 10 en utilisant le moteur Chromium de Google. Bien que de nombreux...

Fermer