Fermer
Smartwatches

Huawei Watch GT : « officialisée », avec un abandon de Wear OS

Huawei Watch GT : officialisée, avec un abandon de Wear OS ?

L’événement de Huawei n’est prévu que la semaine prochaine, mais il semble qu’une partie de ce que le géant chinois va annoncer vient de se retrouver sur la toile. Et, si elle semble intéressante, celle-ci vient également avec de mauvaises nouvelles.

La Huawei Watch GT, tant par son nom que par sa forme, est officialisée, car celle-ci s’est retrouvée sur la boutique de la société elle-même. Et bien qu’elle ait tout ce qu’il faut à une smartwatch moderne, Huawei a apporté des changements qui pourraient signifier qu’elle ne sera compatible qu’avec ses propres smartphones et très peu d’autres.

Le design de la Huawei Watch GT serait analogue à celui de la Huawei Watch 2, mais elle serait légèrement plus raffinée. Comme la Watch 2, la Watch GT est dotée de deux boutons latéraux autour de l’écran. Elle sera disponible en deux variantes, nommées Classic et Sport. La variante Classic présente une finition chromée et une bande de cuir, tandis que la variante « Sport » sera disponible en noir. Les deux modèles seront fabriqués à partir de verre et de céramique noire, ce qui lui donnera un look classique.

Ensuite, les spécifications de base. Le Huawei Watch GT fonctionne avec un processeur ARM Cortex-M4 personnalisé, et dispose d’un écran AMOLED de 1,39 pouce avec une résolution de 454 × 454 pixels, couplés à une batterie d’une capacité de 420 mAh. Jusqu’ici, ces spécifications sont à peu près standards, hormis le processeur ARM qui est généralement remplacé par la puce de Qualcomm. Mais, c’est bien le logiciel qui fait tout sur une smartwatch.

Un focus sur l’autonomie

Huawei fait de la batterie l’un des principaux atouts de la Watch GT. Elle promet 30 jours en mode veille à puissance relativement réduite ou 22 heures si vous choisissez d’activer toutes les options. Cela est en partie dû au fait que la smartwatch n’exécutera pas vos traditionnelles applications. Elle contient les éléments de base, tels que des rappels, des notifications, un suivi, des agendas, etc. Elle prend également en charge le paiement mobile grâce à sa puce NFC, mais uniquement pour les services chinois.

Mais, cela ne veut pas dire qu’il manque des fonctionnalités. Son autre argument de vente majeur est la pléthore de capteurs dans l’appareil. Comme la surveillance cardiaque TruSeen 3.0, la surveillance de la pression atmosphérique TruRelax et la surveillance du sommeil TruSleep. Autrement dit, vous allez retrouver une Watch GT capable de diagnostiquer précisément votre santé, ce qui poussera probablement Huawei à la positionner par rapport à la Apple Watch.

Adieu Wear OS ?

Et comme la Apple Watch, la Huawei Watch GT pourrait également être limité à ses propres smartphones — Huawei ou Honor. Ou du moins, elle nécessite EMUI 9.0. La raison exacte pourrait ne jamais être donnée, mais il n’est pas difficile d’imaginer pourquoi Huawei a décidé de ne pas utiliser Wear OS. Google ne semble pas mettre d’effort dans la plateforme. 

Huawei devrait lancer sa nouvelle smartwatch aux côtés des futurs smartphones Mate 20 et 20 Pro. Elle vous en coûtera environ 200 euros.

Mots-clé : HuaweiWatch GTWear OS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.