Fermer
Google

Google Assistant bénéficie d’une prise en charge multilingue

Google Assistant bénéficie d'une prise en charge multilingue

Google Assistant prend déjà en charge plusieurs langues, avec la possibilité de reconnaître et de répondre à plus d’une langue à la fois, en même temps qu’une foule de nouvelles fonctionnalités de la maison connectée. Mais jusqu’à présent, vous ne pouviez utiliser qu’une langue à la fois pour parler à votre smartphone, à votre enceinte connectée ou à tout autre périphérique compatible Assistant.

Annoncée lors de l’IFA 2018, cette nouvelle fonctionnalité linguistique permet aux enceintes connectées telles que le Google Home et le Google Home Mini de se différencier automatiquement entre deux langues et d’y répondre de la même manière.

C’est donc une assistance multilingue que Google vient d’annoncer, ce qui signifie que si les gens parlent plus d’une langue dans votre foyer, vous n’avez pas à modifier les paramètres pour parler à Google Assistant en français, en anglais et en espagnol.

À ce jour, il semble que « multilingue » signifie « bilingue », dans le sens où vous pouvez configurer Assistant pour comprendre deux langues à la fois. Mais, vous pouvez choisir votre paire de langues. Au lancement, l’anglais, l’allemand, le français, l’italien, le japonais et l’espagnol sont pris en charge. Google prévoit d’ajouter prochainement un support pour d’autres langues.

Du nouveau pour la maison connectée

Dans son annonce, Google a également souligné la croissance de l’écosystème Google Assistant, avec de nouvelles enceintes connectées et des écrans connectés (Smart Display) des entreprises, dont Lenovo, JBL et LG, et de nouveaux produits d’assistant vocal de Google.

Du côté de la maison connectée, Google ajoute un certain nombre de partenariats avec des fabricants d’appareils connectés, dont certains sont plus populaires en Europe qu’ailleurs. Le thermostat connecté taco et le thermostat Smart Radiator, par exemple, seront pris en charge, tout comme le thermostat de radiateur IP Homematic.

Les caméras de sécurité connectées intérieur et extérieur de Netatmo, la Kasa Cam KC120 et la Kasa Cam Outdoor KC200 de TP-Link, le kit de sécurité DIY SmartHome de Smanos K1 et le hub de maison TaHoma de Somfy sont également pris en charge. Pour l’éclairage, les panneaux de lumière de Nanoleaf seront contrôlables par l’assistant, tout comme le commutateur Fibaro et l’ampoule et la bande LED RGB de Median.

Les fours connectés d’Electrolux, de même que les aspirateurs robotisés Roomba 980, 896 et 676 d’iRobot, disposent également en intégration. Google affirme que le support de l’assistant pour ces produits, ainsi que d’autres produits, sera déployé au cours des prochains mois.

 

Mots-clé : Google Assistant
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.