close
Microsoft

Microsoft explore la charge sans fil ultra-rapide pour ses propres Surface

Microsoft explore la charge sans fil ultra-rapide pour ses propres Surface

Microsoft pourrait développer un nouveau système de recharge sans fil « ultra-rapide » pour ses appareils, si un brevet récemment découvert obtient le feu vert pour la production de masse.

Intitulé Called Smart Battery for Ultrafast Charging, le brevet, repéré par Windows Latest, décrit comment un système de charge sans fil peut utiliser non pas une bobine de charge, comme c’est le cas des implémentations actuelles, mais une approche différente reposant sur une batterie intelligente compromettant plusieurs modules.

Tous ces modules fonctionneraient ensemble et seraient connectés à un contrôleur intégré pour gérer l’alimentation, offrant ainsi des temps de chargement plus rapides, même en l’absence de câble.

Techniquement, ce système peut être utilisé sur quasiment n’importe quel périphérique, à commencer par les périphériques Surface, mais aussi les trackers d’activité, même si ces derniers sont absents du portefeuille de Microsoft pour le moment. Ils conviendraient aussi parfaitement aux smartphones. Mais, nous savons tous ce qui est arrivé avec les appareils mobiles de Microsoft.

Toujours au stade de brevets

« Un objectif commun pour beaucoup de ces appareils informatiques est de recharger la batterie plus rapidement. En conséquence, si la puissance de charge maximale par réception est fixe, la batterie ne peut pas être chargée plus rapidement sans augmenter le nombre de récepteurs sans fil. De plus, des problèmes peuvent survenir lorsque le nombre de récepteurs sans fil augmente », explique Microsoft. « L’efficacité et les capacités de stockage des batteries ne cessent d’augmenter, de même que le souhait constant d’améliorer le taux de charge des batteries », poursuit-elle.

Comme pour tout ce qui concerne les brevets, rien ne garantit que cette technologie arrivera sur le marché. Mais comme cela s’est déjà produit à plusieurs reprises, ce brevet montre que Microsoft dispose du savoir-faire nécessaire pour créer des appareils très avancés et des technologies adjacentes qui concurrenceraient les leaders du marché.

Cependant, pour le moment la gamme Surface peut être la seule à bénéficier d’une telle fonctionnalité, bien qu’elle peut également être utilisée par d’autres fabricants.

Tags : brevetSurface
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.