Fermer
Google

Google nous dit qui était Gerda Taro dans son doodle ?

Google nous dit qui était Gerda Taro dans son doodle ?

Largement considérée comme la première femme photojournaliste à couvrir une guerre, elle fut aussi la première à le faire. Aujourd’hui, 1er août 2018, et
pour honorer le dévouement de Taro à livrer des images de la guerre au monde, le doodle en page d’accueil de Google célèbre ce qui aurait été le 108e anniversaire de Gerda Taro. Pour ceux qui l’ignorent, et comme le mentionne Wikipédia, Gerda Taro a pris quelques-unes des photos de guerre les plus dramatiques jamais vues dans l’histoire de la photographie.

En effet, Taro a courageusement tourné son objectif sur le conflit pour capturer des photographies saisissantes, mais sensibles de combats au front pendant la guerre civile espagnole.

Née sous le nom de Gerta Pohorylle en 1910 à Stuttgart en Allemagne, elle fuit l’Allemagne hitlérienne après avoir été arrêtée pour avoir diffusé de la propagande antinazie en 1933. Après s’être installée à Paris en 1934, elle commence à étudier la photographie. Surnommée « le petit renard roux » pour ses cheveux roux et sa petite taille, elle a rencontré son confrère Andre Friedmann, qu’elle a lié d’amitié et qui lui a appris les rudiments de la photographie.

Finalement, elle a adopté le nom professionnel Gerda Taro, bien qu’une grande partie de son travail ait été publié sous le pseudonyme de Robert Capa.

Une mort tragique

Pendant la guerre civile espagnole, ses photographies en noir et blanc étaient très demandées par la presse internationale et ses reportages de la région de Brunete pour Ce Soir, un journal de gauche français, étaient la seule couverture pour contredire la propagande nationaliste.

Malheureusement, Taro est morte le 26 juillet 1937, à l’âge de 26 ans quand un char s’est écrasé dans une voiture, tandis qu’elle couvrait l’offensive républicaine à Brunete — et est morte de ses blessures peu de temps après. Après un enterrement donné par le Parti communiste français, Taro a été enterrée au cimetière du Père-Lachaise à Paris pour ce qui aurait été son 27e anniversaire.

Bien que sa carrière ait été tragiquement interrompue, la bravoure de Gerda Taro face à la guerre et aux conflits a survécu à travers les images qu’elle a capturées.

Mots-clé : doodleGerda Taro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.