Fermer
Périphériques

Un benchmark montre que le Core i9 est limité dans le MacBook Pro 15 pouces

Un benchmark montre que le Core i9 est limité dans le MacBook Pro 15 pouces

Le YouTuber Dave Lee rapporte ce que nous attendions avec impatience pour le dernier MacBook Pro de 15 pouces d’Apple doté du processeur Core i9-8950HK : un benchmark sur les performances qu’il offre. Malheureusement, il n’y a tout simplement pas assez d’espace dans le châssis d’une épaisseur de 1,55 cm pour refroidir suffisamment la puce, et pour éviter les dommages de surchauffe, le MacBook Pro réduit sa vitesse.

Le Core i9-8950HK est la première puce « Core i9 » d’Intel pour mobile, et l’une des premières puces à six cœurs pour les ordinateurs portables. Lancée en avril, la puce a une vitesse de base de 2,9 GHz, une vitesse maximale de 4,8 GHz, 12 Mo de cache, et un composant UHD Graphics 630 intégré. C’est clairement une puce extrêmement puissante, mais à cause du châssis extrêmement mince du MacBook Pro, la puce n’atteint pas son potentiel.

Selon Lee, vous pouvez voir la limitation commencer après quelques secondes d’un rendu fait dans Adobe Premiere. Il ne peut même pas maintenir sa vitesse de base de 2,9 GHz, dit-il, et encore moins la vitesse maximale en turbo. Pour donner un avant-goût du problème de throttling, entendez par là d’une limitation de la bande passante, il propose le test d’un rendu d’une vidéo.

Dans un environnement de bureau classique, le Core i9 est capable de créer une vidéo 4K (H.264) en 39 minutes et 37 secondes. C’est quelques minutes plus lent que la puce à quatre cœurs Core i7-7820HQ sur le MacBook Pro (2017) de 15 pouces, qui va créer le même rendu en 35 minutes et 22 secondes. Mais quand il a exécuté le même test de rendu dans un congélateur ouvert, le temps de rendu pour le Core i9 est passé à 27 minutes et 18 secondes. C’est une différence de 12 minutes et 19 secondes.

À ce prix là c’est une honte

« Ce n’est pas acceptable“, dit-il. « Ce n’est pas quelque chose qu’Apple devrait mettre sur le marché et simplement vendre aveuglément celui-ci aux gens parce que les gens qui achètent cet appareil ne sauront jamais que leur ordinateur portable est limité à une certaine température. Ce type de limitation thermique affecte l’utilisateur final ».

C’est un problème très important. Les professionnels à la recherche d’ordinateurs portables à haute performance verront ces puces à six cœurs — Intel Core i7-8750H est l’option la moins chère des deux — comme un argument de vente pour leur investissement. La configuration de base avec le processeur Intel Core i7, 16 Go de RAM et 512 Go de stockage est vendue 2 799 euros. Si vous optez pour la puce Intel Core i9, vous devrez débourser 3 639 euros. Pour ce prix, vous aimeriez avoir un MacBook Pro qui montre toute sa vélocité.

Cela dit, si vous n’utilisez que le MacBook Pro avec sa puce Core pour flâner sur Facebook ou faire du shopping sur Amazon, vous ne verrez jamais la limitation. Mais, une telle machine n’est pas pour une personne « lambda », mais plutôt un ordinateur portable conçu pour les professionnels qui utilisent probablement Final Cut, Adobe Premiere et/ou des applications de développement.

Mots-clé : AppleCore i9IntelMacBook Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.