Fermer
Domotique

Le HomePod d’Apple ne représente que 4 % du marché des enceintes connectées

Le HomePod d'Apple ne représente que 4 % du marché des enceintes connectées

Les enceintes connectées gagnent en popularité et il est facile de voir pourquoi. Les appareils de ce type offrent non seulement à leurs clients un excellent système de son, mais ils sont rapidement devenus le hub pour de nombreux foyers, les gens étant tributaires de leurs assistants connectés intégrés (qu’il s’agisse de Amazon Alexa ou Google Assistant) pour les tâches ménagères, la mise en place de rappels, ou pour avoir les prévisions météorologiques.

Mais même si l’intérêt pour ces enceintes augmente, il semblerait qu’une entreprise soit laissée pour compte. Canalys a récemment publié de nouvelles statistiques sur le marché en plein essor des enceintes connectées, et a révélé que le HomePod, qui était un concurrent très attendu aux Google Home et Amazon Echo, n’atteint pas les espérances d’Apple.

D’ici la fin de 2018, le cabinet de recherche estime qu’il y aura près de 100 millions d’enceintes connectées dans les foyers du monde entier. Cela représente une impressionnante augmentation d’environ 150 % par rapport à l’année dernière, et une grande partie de cette croissance est attribuée à Amazon et Google.

Si les appareils Echo devaient conserver une impressionnante part de marché d’environ 50 %, les Google Home vont quant à eux représenter environ 30 % de toutes les enceintes connectées d’ici la fin de l’année 2018.

Google va bientôt rattraper Amazon avec ses enceintes Home

Cependant, loin derrière, Apple et son HomePod, qui devrait accaparer seulement 4 % du marché mondial des enceintes connectées en 2018. Et, en prolongeant les prévisions, Canalys ne semble pas très optimiste quant à la croissance d’Apple dans cette industrie. D’ici 2022, le HomePod ne devrait prétendre qu’à environ 10 % des parts de marché. Bien que ce soit mieux que sa position actuelle, ce n’est pas encore un véritable concurrent pour les autres acteurs sur le marché.

D’un autre côté, il semblerait que Google va bientôt rattraper Amazon avec ses enceintes Home. Dans quatre ans, Canalys prévoit que les deux sociétés prendront chacune 34 % du marché, ce qui signifie qu’Amazon devrait perdre du terrain face à Google. De plus, au fur et à mesure que les autres acteurs commencent à arriver sur le marché, il est probable qu’ils seront également en mesure d’attirer les consommateurs d’autres acteurs.

Dans l’ensemble, il semblerait que Apple a du pain sur la planche si elle veut rester compétitive avec le HomePod. Peut-être qu’une version à bas prix de l’enceinte connectée l’aidera.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Mots-clé : AppleEchoGoogle HomeHomePod
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.