Fermer
microsoftgithublove.0

Microsoft n’était pas la seule entreprise à vouloir mettre la main sur GitHub, car les nouvelles informations publiées cette semaine révèlent que le géant du Web, Google, a également envisagé une potentielle acquisition.

Pour ceux qui l’ignorent, Microsoft a annoncé ce lundi qu’elle venait d’acquérir le plus grand dépôt de code au monde pour 7,5 milliards de dollars, ce qui, selon CNBC, représente 25 fois le chiffre d’affaires du service.

Mais pour l’éditeur de logiciels basé à Redmond, il s’agit d’un accord qui, à un certain niveau, a beaucoup de sens étant donné ses investissements dans l’écosystème open source. Néanmoins, il semble que la conclusion d’un accord était plus difficile qu’il n’y paraît. Microsoft a réussi à surenchérir sur Google, révèle le rapport, et plusieurs autres parties étaient intéressées par une éventuelle acquisition, notamment Amazon et la société chinoise Tencent.

La puissance financière de Microsoft, associée à la relation du fondateur de GitHub, Chris Wanstrath, avec le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a fait de Microsoft le grand gagnant de la bataille.

Pour Nadella, GitHub continuera à fonctionner indépendamment

La source citée mentionne des personnes qui connaissent bien le sujet. Et même si le fondateur de GitHub n’a jamais mis l’accent sur la génération de revenus « par désir de donner des outils gratuits aux développeurs », Satya Nadella a réussi à convaincre sur sa façon de procéder en raison de la direction que l’entreprise voit pour le service de référentiels de code source. 

Satya Nadella a promis que GitHub continuerait à fonctionner indépendamment, tout en admettant que certains changements visant les entreprises soient faits. Nadella a déclaré que Microsoft était au courant des préoccupations de la communauté des développeurs, dont certaines ont poussé beaucoup de services alternatifs, mais a garanti que l’entreprise est « axée sur l’open source ».

« Nous devrons gagner la confiance, cela ne fait aucun doute, nos récentes actions devraient aider à rassurer chaque développeur open source des intentions de Microsoft », a déclaré Nadella lors d’une récente interview.

Mots-clé : GitHubGoogleMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Apple ouvre une API de santé pour stimuler le développement d’applications

Parmi toutes les nouvelles que Apple réussit à entasser dans un discours de 135 minutes (!) à la WWDC 2018, l’évènement...

Fermer