Fermer
Apps

IO 2018 : Gmail utilise l’apprentissage machine pour rédiger des mails

Google a annoncé qu’elle allait bientôt mettre en place une nouvelle fonctionnalité nommée «Smart Compose » dans Gmail, qui utilise l’apprentissage machine pour aider les utilisateurs à écrire plus rapidement un e-mail.

La nouvelle fonctionnalité « Smart Compose » a été annoncée par Google hier soir lors de la I/O 2018. Et ce n’est pas un euphémisme de dire que de nombreux utilisateurs de Gmail l’ont souhaité depuis si longtemps. Elle fonctionne en utilisant le machine learning pour détecter certaines répliques courantes et les complète automatiquement dans la fenêtre de composition afin que vous puissiez écrire des e-mails très rapidement quand vous êtes pressé.

« De votre salutation à votre clôture (et des phrases courantes entre les deux), Smart Compose suggère des phrases complètes dans vos e-mails afin que vous puissiez les rédiger en toute simplicité, car vous pouvez écrire un e-mail comme vous le feriez normalement. Smart Compose proposera des suggestions au fur et à mesure de la saisie », a déclaré Paul Lambert, chef de produit chez Google.

Comment utiliser Smart Compose de Gmail ?

La fonctionnalité « Smart Compose » sera déployée pour tous les utilisateurs de Gmail dans le monde au cours des prochaines semaines. Pour l’utiliser, vous devez d’abord activer la nouvelle interface Gmail, introduite par Google le mois dernier. Cliquez simplement sur Paramètres, puis cliquez sur « Essayer la nouvelle version de Gmail » dans le menu pour l’activer. Ensuite, allez dans l’onglet « Général » dans « Paramètres » et activez « Accès expérimental ».

Après cela, appuyez simplement sur le bouton de composition pour utiliser la fonction Smart Compose, ce qui va accélérer la rédaction d’e-mails, comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous.

Mots-clé : GmailGoogleIO 2018
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.