Fermer
Smartphones

Huawei P20 Pro : un test de résistance révèle un malheureux défaut

Contre toute attente, Huawei a fait sensation sur le marché des smartphones en attirant les amateurs de photographie avec son Huawei P20 Pro et ses trois caméras. Son mélange de spécifications haut de gamme, des composants haut de gamme et des fonctionnalités assistées par l’intelligence artificielle pourrait attirer de nombreux consommateurs prêts à délaisser leur appareil photo pour le smartphone.

Mais alors que le Huawei P20 Pro peut en effet se classer parmi les meilleurs smartphones de l’année 2018, une question reste sans réponse : va-t-il réellement résister à l’épreuve du temps ? Zack Nelson de JerryRigEverything essaie de le découvrir.

Nelson applique son traditionnel test de grattage sur l’écran du P20 Pro, et trouve que ce dernier résiste plutôt bien, notamment grâce à sa protection de verre, bien que cette dernière ne soit pas un verre Gorilla Glass de Corning. Il affirme que le verre a réussi à se classer au 6e rang dans l’échelle de Mohs, ce qui signifie que le verre est rayable à la lime ou par le sable selon Wikipedia. Cependant, il indique que cela a une sérieuse implication dans un test différent.

Ce test est l’infâme test de pliage. Depuis le désastreux iPhone 6 Plus et son châssis un peu fragile (l’effet « Bengate » pour ceux qui s’en souviennent), les fabricants de smartphones ont fait de leur mieux pour assurer l’intégrité structurelle de leurs coûteux flagships. Et, on pourrait penser que Huawei ferait de même. Malheureusement, dès le premier test de pliage, l’écran du Huawei P20 Pro craque.

Un écran qui fissure au pliage

Nelson théorise que cela pourrait être dû aux grosses rayures introduites par son test de grattage, en considérant où les fissures sont apparues. Cela dit, il note également qu’aucun des autres smartphones qu’il a rayés et pliés ne s’est comporté de cette façon. Ces autres smartphones utilisaient tous un verre Gorilla Glass de Corning, ce qui témoigne peut-être de la résistance du matériau.

Les bonnes nouvelles sont que c’est le seul défaut qu’il a trouvé, bien que substantiel. Seule la couche de verre supérieure s’est fissurée, laissant le panneau OLED sous-affecté. En outre, à l’épreuve d’une flamme, l’écran montre une grosse tâche blanche.

Alors, prêt à acheter le smartphone ?

Mots-clé : HuaweiJerryRigEverythingP20 Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.