Fermer
Réseaux sociaux

Facebook vise Tinder avec son propre service de rencontres « Dating »

facebook-f8-2018-dating-1

Lorsque Mark Zuckerberg a pris la parole à la conférence des développeurs F8 pour discuter de l’avenir de Facebook et de ses propriétés connexes — y compris Instagram — l’une des premières nouvelles fonctionnalités qu’il a annoncées était quelque peu surprenante. Facebook va entrer dans le secteur des rencontres. Facebook Dating a fait l’objet du discours de Mark Zuckerberg, suggérant que Facebook ferait plus pour rassembler les gens. Il a cité un chiffre : 200 millions personnes sur Facebook sont répertoriées comme célibataires. Zuckerberg a clairement fait savoir qu’il veut être le cupidon qui rassemble tous les hommes, pour toujours.

« Nous construisons une fonctionnalité pour les rencontres et les relations au sein de l’application Facebook. Les gens utilisent déjà Facebook pour rencontrer de nouvelles personnes, et nous voulons améliorer cette expérience », a déclaré Facebook dans une annonce. « Les gens seront en mesure de créer un profil de rencontre qui est séparé de leur profil Facebook – et les correspondances potentielles seront recommandées en fonction des préférences de rencontres, les choses en commun, et les amis communs », poursuit-il.

C’est une démarche que Zuckerberg justifie en affirmant qu’un mariage sur trois aux États-Unis commence en ligne, et en citant le nombre de personnes qui viennent le voir dans la rue, font des gestes à leurs enfants et le remercient personnellement.

Il continue même en pointant du doigt la populaire application de rencontre Tinder, en mentionnant que le service de rencontres Facebook est conçu pour les « relations » au lieu de « branchements ». Son utilisation réelle, dont Zuckerberg néglige de mentionner, sera à la hauteur de ses utilisateurs.

Une fonctionnalité à l’essai dans l’année

La fonctionnalité du service de rencontres devrait être mise à l’essai plus tard dans l’année, de sorte que les détails sont rares au-delà de ce que Zuckerberg a teasé à la keynote F8. « Ils auront la possibilité de découvrir d’autres personnes ayant des intérêts analogues grâce à leurs groupes ou événements. Cependant, ce que les gens font dans la fonctionnalité de rencontre ne sera pas montré à leurs amis. Nous partagerons plus d’informations lorsqu’elle sera mise en test plus tard dans l’année », poursuit l’annonce.

Cela signifie que vous aurez au moins une certaine quantité de confidentialité sur votre profil de rencontres, mais cela soulève la question de savoir pourquoi les utilisateurs ne continueraient pas à utiliser des applications comme Tinder, qui utilisent déjà des données Facebook pour remplir votre profil.

Mots-clé : F8 2018FacebookTinder
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Facebook pourrait lancer ses enceintes connectées à l’international en premier

Facebook pourrait lancer une paire d’enceintes connectées mettant en exergue son propre assistant M à l’échelle internationale en premier lieu,...

Fermer