Fermer
Domotique

Google Home Smart Display : un modèle avec un écran toujours envisagé

Lorsque Amazon a lancé le Amazon Echo Show l’an dernier, nous savions que Google ne mettrait pas longtemps à réagir en lançant son propre Google Home doté d’un écran. Ces soupçons ont été partiellement levés plus tôt dans l’année, lorsque Google Assistant a fait son show au CES 2018, avec une intégration dans de multiples périphériques, dont des enceintes connectées dotées d’un écran.

Mais alors que vous pouvez trouver un périphérique “Smart Display” de Lenovo alimenté par Google Assistant, de Sony ou encore de JBL et LG, le géant de la recherche Google n’a pas été impliqué dans le développement de l’un d’eux. Néanmoins, tout cela pourrait changer.

Comme initialement rapporté par Variety, Rishi Chandra, vice-président de Google, a fait quelques commentaires la semaine dernière qui “suggèrent fortement” que le Google pourrait dévoiler son propre Google Home Smart Display, concurrent au Echo Show. Lorsque Variety a demandé pourquoi Google avait choisi de s’associer avec d’autres entreprises plutôt que de construire son propre appareil, le dirigeant a simplement déclaré : « c’est une catégorie émergente », et plus révélateur : « je ne dis pas que nous n’allons pas le faire ».

Le Google Home existe depuis 2016 et a été rapidement suivi par le Google Home Mini, un modèle très abordable, suivi lui-même par le Google Home Max, un modèle haut de gamme. Cette enceinte, pas encore disponible en France, est vendu pour la modique somme de 399 dollars, qui la met davantage en phase avec un Apple HomePod ou une autre enceinte haut de gamme. Mais Google semble également avoir l’intention de rivaliser avec Amazon dans une catégorie de produits dans laquelle le revendeur basé à Seattle règne actuellement (en grande partie lié à un manque de concurrence). Comme l’a dit Chandra, « c’est un pari que le marché des enceintes évolue. Les assistants seront au cœur de cette expérience ».

Adapter le son grâce à une IA

Google amélioré profondément Assistant

Pour suivre cette évolution, Google investit dans un « son intelligent », qui utilise l’intelligence artificielle pour ajuster la qualité sonore d’une enceinte en temps réel. Cela signifie que votre enceinte connectée (et votre assistant intelligent) pourrait un jour optimiser son volume et sa sortie en fonction de l’audio présent dans une pièce.

La vérité est que nous devons devenir un produit incontournable“, a déclaré Chandra. Comme Google continue à améliorer Google Assistant et son portefeuille croissant d’enceintes connectées, le géant de l’Internet pourrait bientôt atteindre ce statut tant convoité.

Mots-clé : GoogleGoogle HomeSmart Display
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.