Fermer
OS

Microsoft facilite le portage des distributions Linux sous Windows 10

Microsoft facilite le portage des distributions Linux sous Windows 10

Nous vivons à une étrange époque, où il est possible d’installer une distribution Linux — Ubuntu ou Debian, par exemple — comme s’il s’agissait d’applications Windows. Bien qu’il ne soit pas inhabituel d’exécuter un système d’exploitation dans un autre à l’aide de la virtualisation, ce qui rend l’exécution dans Windows 10 bizarre, c’est que son sous-système Windows ne nécessite pas de virtualisation : vous installez votre distribution Linux de choix et vous exécutez les applications Linux sans redémarrer ou allumer une machine virtuelle.

Microsoft a récemment annoncé qu’elle ouvre les sources de son Windows Subsystem for Linux (WSL) pour les responsables de distributions Linux, ouvrant ainsi la voie à un plus vaste portage de distributions Linux publiées sur le Microsoft Store avant de les installer sur Windows 10.

Publié sur GitHub, le dépôt du lanceur de distribution a deux avantages majeurs pour les développeurs qui comptent sur le WSL. Tout d’abord, il permet aux responsables de distributions de regrouper et de soumettre leur distribution au Microsoft Store, comme n’importe quelle autre application Windows 10. La distribution est empaquetée dans un APPX, le même format utilisé par les applications Microsoft Store, et si elle est approuvée, permet aux utilisateurs de l’installer plus facilement, tout comme ceux disponibles pour le téléchargement.

Et puis, les développeurs sont autorisés à créer leurs propres distributions Linux personnalisées et à les charger ensuite sur une machine Windows 10. « Nous savons que de nombreuses distributions Linux reposent entièrement sur des logiciels open source, nous aimerions donc rapprocher WSL de la communauté OSS. Nous espérons que l’ouverture de ce projet contribuera à accroître l’engagement de la communauté et apportera davantage de vos distributions préférées au Microsoft Store », explique Microsoft.

Des distributions Linux dans le Microsoft Store

WSL est un grand pas en avant pour Microsoft dans sa tentative de rapprochement de Windows et de Linux. À ce jour, le Microsoft Store permet d’accéder à cinq distributions, notamment Ubuntu, OpenSuSE et SUSE Enterprise Linux. Plus récemment, Kali Linux et Debian ont également été publiées dans le Microsoft Store.

Les distributions Linux soumises au Microsoft Store doivent d’abord être approuvées par le géant du logiciel, et la société indique qu’il est nécessaire que les responsables communiquent avec l’entreprise par e-mail.

D’autre part, les paquets de distribution personnalisés supportent le sideloading, mais ils ne seront pas publiés sur le Microsoft Store à moins d’être soumis en tant que mainteneurs de distribution. Néanmoins, il permet aux entreprises de facilement déployer leur propre paquet personnalisé au sein de leurs réseaux de périphériques Windows 10 avec le mode développeur activé.

Mots-clé : LinuxMicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.