Fermer
Google

Julie Victoire Daubié : la première femme à obtenir le bac en doodle

En ce lundi 26 mars 2018, Google célèbre à travers un doodle la journaliste française Julie-Victoire Daubié, la première femme à obtenir un baccalauréat dans le pays. Comme le souligne Wikipédia, Daubié, née en 1824, a étudié le latin, le grec, l’histoire, la géographie et l’allemand avec l’aide de son frère, mais elle a toujours été confrontée à de nombreux rejets des universités françaises, bien qu’aucune loi n’interdise l’accès des femmes aux milieux académiques.

Studieuse et têtue, elle a persisté à prendre des cours tout en travaillant comme gouvernante. En 1859, Daubié participe à un concours de rédaction à l’Académie impériale des sciences et des lettres de Lyon.

Prenant position pour le suffrage des femmes, Daubié a écrit un essai intitulé, « La femme pauvre au 19e siècle », un ouvrage de près de 300 pages évoquant les difficultés des travailleuses, y compris l’inégalité salariale et l’exclusion de l’éducation et de nombreuses professions. L’essai a non seulement reçu les acclamations et le premier prix, mais il a également permis à Daubié d’être admis à l’académie.

Un exemple pour les femmes

En 1861, à l’âge de 37 ans, Daubié devient la première femme française à s’inscrire aux épreuves du baccalauréat, et réussir celui-ci. Daubié a continué à défendre les droits des femmes pour le reste de sa vie. Elle est décédée en 1974 à l’âge de 50 ans.

Dans sa commémoration de Daubié à l’occasion de ce qui aurait été son 194e anniversaire, le doodle de Google peint Daubié cherchant à obtenir un certificat académique juste à sa portée.

Mots-clé : doodleJulie-Victoire Daubié
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.