close
Objets connectés

Le PDG de Nokia pense que les wearables pourraient bientôt détecter le cancer

Le PDG de Nokia pense que les wearables pourraient bientôt détecter le cancer

Vous pourriez, un jour dans le futur, être en mesure de porter une montre connectée, un tracker d’activité ou tout autre dispositif portable, alias wearable, qui permettra de repérer un cancer avant que les professionnels de la santé en aient l’occasion.Rajeev Suri, le PDG de Nokia, a partagé sa vision du futur traitement médical au World Economic Forum en Suisse, et a déclaré que la technologie pourrait détecter le cancer « plusieurs mois » avant un diagnostic médical, comme le souligne CNBC.

En parlant de scanners portables miniaturisés, Suri a déclaré : « avec ce genre de produit, vous pouvez commencer à prévenir les choses avant qu’elles ne surviennent et nous pensons qu’à travers les biomarqueurs vous pouvez même comprendre le cancer plusieurs mois avant qu’il se produise ». Bien que les biomarqueurs soient un terme générique, c’est une façon de mesurer un état ou une condition biologique. En effet, un biomarqueur est une molécule sécrétée par le corps. Les biomarqueurs génétiques, épigénétiques, protéomiques, glycémiques et d’imagerie peuvent être utilisés pour le diagnostic, le pronostic et l’épidémiologie du cancer.

Nokia fait du suivi de la condition d’activité, du sommeil et d’autres produits, mais a également investi beaucoup d’argent dans son équipe de recherche pour trouver de nouveaux domaines de santé qu’elle pourrait aider à améliorer.

Nokia investit massivement dans le secteur de la santé

L’un des produits sur lequel l’équipe travaille est une manche que le client peut porter pour suivre diverses données médicales, comme les niveaux de glucose, de cholestérol et d’acide lactique. Plutôt que d’être simplement un appareil capable de suivre votre activité physique, ce dernier serait en capacité de suivre votre santé entre les rendez-vous chez le médecin. Suri pense que ces trackers pourraient bientôt permettre aux professionnels de la santé de garder un œil sur votre bien-être, et l’un de ces éléments pourrait être de détecter le cancer plus tôt que les gens ne le font maintenant.

Malheureusement, ce dernier n’est pas susceptible d’être un produit de consommation de sitôt. C’est une technologie que Nokia expérimente, et la société cherche à investir massivement dans les futures technologies du secteur de la santé. Cela peut signifier que l’appareil soit utilisé à l’avenir par l’industrie de la santé au lieu d’être incluse sur un traditionnel bracelet d’activité pour le consommateur lambda. En tout cas, ce serait génial de voir cette nouvelle technologie sur le marché et aider les utilisateurs à repérer le cancer plus tôt que jamais.

Lorsque Nokia a acquis Withings en mai 2016, on ne savait pas exactement ce que le géant technologique finlandais avait en tête. L’acquisition a vu les appareils et les logiciels de la société française rebaptisés sous l’égide de Nokia. Mais il est évident que la société investie beaucoup d’argent dans de nouvelles recherches, et la santé semble être un futur terrain de jeu.

Tags : Nokiasanté
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.