Fermer
Technologies

DJI Mavic Air : un drone pliable qui filme en 4K pendant 21 minutes

DJI vient de lever le voile sur son dernier drone, le DJI Mavic Air, qui vient se faufiler entre le Mavic Pro et le Spark, le modèle d’entrée de gamme de la société. Le nouveau drone conserve le design pliable de son grand frère, pour une portabilité plus aisée, mais à un prix plus abordable et la promesse d’un vol plus facile.

Placé sous l’avant du drone, il y a une caméra de 12 mégapixels avec un capteur CMOS 1/2.3″, et un objectif avec une ouverture f/2,8 et une distance focale de 24 mm équivalente à 35 mm, pour faire des prises de vues de haute qualité. Celle-ci est positionnée sur un cardan 3-axes, ce qui est une véritable prouesse. En effet, DJI précise que le Mavic Air est le plus portable de ses modèles à avoir un système à 3 axes, puisque le Spark se contente de 2 axes. Des amortisseurs de cardan sont également utilisés, pour aider à avoir des clichés plus stables.

Le Mavic Air peut capturer des panoramas Sphère de 32 mégapixels. En assemblant 25 images, il peut ainsi former une image sphérique, qui peut être visionnée dans les lunettes de l’entreprise, et ailleurs. Bien sûr, il y a aussi un support pour les modes de panorama, à l’horizontale, à la verticale et à 180 degrés. Un nouveau système HDR promet un meilleur équilibrage des aspects lumineux et lors des conditions en faible luminosité.

Un enregistrement vidéo 4K à 30 fps

En ce qui concerne la vidéo, la fonctionnalité phare est l’enregistrement 4K à 30 fps, et DJI utilisant un débit de 100 Mb/s. En passant en 1080p, vous obtenez un mode ralenti de 120 images par seconde. DJI a inclut 8 Go de stockage interne pour le drone lui-même, mais il y a aussi un port pour une carte micro SD. Les photos sont accessibles depuis un port USB 3.0 Type-C.

Le Mavic Air lui-même utilise des supports en alliage de magnésium pour ses sept caméras, utilisées pour la navigation et le vol stationnaire. Il mesure 168 x 184 x 64 mm lorsqu’il est déplié, mais les bras de l’hélice se range, pour avoir un drone qui mesure seulement 168 x 83 x 49 mm. Le poids est de 430 g.

Avec sa batterie de 2 375 mAh, DJI affirme que le Mavic Air devrait voler jusqu’à 21 minutes. Il a une vitesse maximale de 68,4 km/h en mode Sport, bien que bien sûr, cela va réduire le temps de vol.

Le GPS et le GLONASS sont utilisés pour le positionnement, ainsi qu’une variété de capteurs qui permettent de suivre la position et le mouvement. DJI nomme cette caractéristique FlightAutonomy 2.0, et la firme prétend que c’est la façon la plus simple de piloter un drone. ActiveTrack, par exemple, permet au Mavic Air de suivre simultanément jusqu’à 16 sujets différents, et le pilote peut choisir celui à suivre à la volée. Apparemment, cela inclut s’ils courent, font du vélo ou sautent.

Il y a aussi les QuickShots de DJI, comme nous l’avons vu sur le Spark et d’autres modèles. Rocket, Dronie, Circle, Helix, Asteroid et Boomerang sont tous des modes pris en charge, offrant des presets de vol en un clic.

Un prix qui reste élevé

Tout est géré depuis la télécommande de DJI. Cette dernière permet de glisser un smartphone, et utilise son propre WiFi 2,4/5,8 GHz pour communiquer avec le Mavic Air. Pendant le vol, vous obtenez un flux vidéo en 720 p en direct sur l’écran du smartphone. Lorsque vous avez terminé, les bâtons de contrôle se dévissent et se rangent dans la manette elle-même, pour un ensemble global plus petit. Alternativement, comme avec le Spark, vous pouvez contrôler le drone avec des gestes de la main, y compris démarrer et arrêter l’enregistrement vidéo, ou encore prendre des photos.

Voici le contrôleur du DJI Mavic Air

Le Mavic Air sera disponible dans trois coloris : Noir Onyx, Blanc Arctique, Rouge Flamme. Le prix de vente incluant le drone, la batterie, la radiocommande, l’étui, deux paires de protections d’hélices et quatre paires d’hélices s’élève à 849 euros. Le bundle Mavic Air Fly More, qui contient le drone, trois batteries, une radiocommande, un sac de voyage, deux paires de protections d’hélices, six paires d’hélices, un adaptateur pour batterie externe et une station de charge, est fixé à un tarif de 1 049 euros. À partir d’aujourd’hui, le Mavic Air est disponible à la précommande sur store.dji.com, les quatre Showroom DJI et les revendeurs agréés. Les précommandes commenceront à être expédiées à partir du 28 janvier.

Mots-clé : DJIdroneMavic Air
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.