Fermer
Technologies

Microsoft et Apple les rois du domaine de l’IT en 2018 selon les analystes

Microsoft et Apple les rois du domaine de l'IT en 2018 selon les analystes

Microsoft et Apple continueront d’être les deux rois de l’industrie informatique (IT) l’année prochaine, selon une nouvelle prévision d’analystes. Et, les services de cloud seront les moteurs de cette performance.

Les analystes de Moody’s ont déclaré dans une nouvelle prévision que Microsoft et Apple « représenteraient collectivement environ la moitié du bénéfice de l’industrie de l’IT », avec des dépenses informatiques estimées à 4 %, contre 3 % en 2017, et 2 % en 2016. « La croissance des revenus sera liée aux achats d’équipements et de logiciels, et les services liés à l’actuelle migration vers le cloud pour les architectures informatiques existantes », a déclaré l’analyste.

Le marché des PC continuera à décliner en 2018, indique la projection, mais cela se produira « que à un faible taux à un chiffre », l’aidant à se stabiliser après l’effondrement majeur de ces dernières années. Ceci est le résultat d’un cycle de remplacement progressif qui se déroule principalement dans le milieu professionnel, puisque davantage d’entreprises optent pour de nouveaux périphériques.

Merci à l’initiative mobile-first et cloud-first

Windows 10 a également atteint sa maturité, et les dernières versions ont introduit une série d’innovations, et le rythme de mise à niveau pourrait être accéléré dans les années à venir.

En ce qui concerne les appareils mobiles, les analystes estiment que la nouvelle gamme de smartphones d’Apple, les iPhone 8 et iPhone X, devrait stimuler la demande, tandis que les ventes sur le marché des serveurs devraient augmenter grâce aux nouveaux processeurs Intel, et à la demande croissante des fournisseurs de services de cloud.

Voici les revenus des entreprises du domaine IT

Depuis que Satya Nadella a remplacé Steve Ballmer à la tête de Microsoft, le géant du logiciel a davantage mis l’accent sur les services de cloud, et est maintenant devenu le principal catalyseur de l’augmentation continue des revenus de la société. En outre, l’initiative originale de Ballmer en faveur d’une société de services et de dispositifs a évolué pour répondre au « mobile-first » et « cloud-first », en mettant l’accent sur les entreprises. Et, cela porte déjà ses fruits pour Microsoft, avec des résultats du premier trimestre de l’exercice 18 qui révèlent une croissance de pas moins de 17 % pour les produits serveur et les revenus de services cloud et une augmentation de 90 % générée par Azure.

Mots-clé : AppleITMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.