Fermer
Smartphones

iPhone X : le Face ID une nouvelle fois trompée avec un masque 3D

iPhone X : le Face ID une nouvelle fois trompée avec un masque 3D

Apple prétend que le système de reconnaissance faciale du nouveau iPhone X est sensiblement plus sécurisé que le capteur d’empreintes digitales Touch ID. Mais, les preuves continuent de déferler sur la toile pour prouver le contraire. Le cabinet de cybersécurité vietnamien Bkav, qui a auparavant créé un masque capable de tromper la technologie Face ID, est de retour avec un nouveau projet nommé « jumeau artificiel », et qui démontre qu’il est très facile de contourner le système de reconnaissance faciale sur l’iPhone X avec un masque de jumeau imprimé en 3D.

Pour montrer l’efficacité de ce nouveau masque, l’entreprise a réinitialisé les paramètres d’identification du visage et réinscrit le visage dans l’iPhone X, seulement pour prouver que le masque artificiel peut déverrouiller l’appareil même lorsqu’il est tenu dans la main. Le masque a été créé avec une imprimante 3D et en utilisant de la poudre de pierre, et des yeux reproduits par des images infrarouges 2D qui sont collées sur le modèle imprimé.

Avec cette démonstration, le cabinet affirme qu’il est facile de profiter de la vulnérabilité de l’iPhone X qui permet aux jumeaux de contourner parfois la technologie Face ID configurée sur les appareils de leurs frères et sœurs. Et en même temps, la société met en garde l’utilisation du Face ID pour protéger l’appareil et les possibles achats, car il est très facile de créer un modèle 3D qui pourrait le tromper.

Une façon abordable de contourner Face ID

« Dans le domaine de la cybersécurité, ceci n’est pas sécurisé et nous devons augmenter le niveau de sécurité du Face ID. Cela signifie qu’il n’est pas garanti pour nous tous d’utiliser Face ID dans les transactions commerciales, et de simplement s’en tenir au code PIN, comme nous l’avons déjà prévenu », explique le cabinet.

Sans un capteur d’empreintes digitales, la seule façon pour les utilisateurs de l’iPhone X de protéger leurs appareils si la technologie Face ID n’est pas configurée est d’utiliser un code d’accès, bien que ce soit clairement une méthode moins pratique. Apple n’a jamais commenté sur ces tests montrant les inconvénients de son système de reconnaissance faciale, et l’entreprise s’en tient au chiffre de 1:1000000 de chances de voir quelqu’un d’autre débloquer un iPhone X, et qui s’avère être un ratio plus élevé que celui du Touch ID.

Mots-clé : Face IDiPhone Xsécurité
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.