Fermer
Mobile

OnePlus : la reconnaissance faciale du smartphone n’est pas au point

OnePlus : la reconnaissance faciale du smartphone n'est pas au point

La reconnaissance faciale semble être la prochaine grande révolution dans les smartphones, et la majorité des constructeurs semblent l’adopter ces jours-ci, y compris les géants de la technologie comme Samsung et Apple.

Ce n’est pas un secret qu’Apple a fait sensation avec sa technologie Face ID, prétendant qu’il est presque impossible d’usurper l’identité de quelqu’un, prétendant d’avoir une chance de 1/1000000 pour que quelqu’un d’autre débloque un iPhone X protégé par cette fonctionnalité. Ceci, dit Apple, est une mise à niveau spectaculaire par rapport à la chance de 1/50000 fournie par le capteur d’empreintes digitales Touch ID.

D’un autre côté, OnePlus pense autrement. Le OnePlus 5T récemment lancé vient également avec un système de reconnaissance faciale nommé Face Unlock, et même s’il est vrai que la technologie n’est pas aussi complexe que le Face ID d’Apple, OnePlus admet que sa reconnaissance faciale n’est tout simplement pas encore assez bonne.

Dans une publication expliquant comment fonctionne Face Unlock sur ses smartphones, OnePlus souligne que cette fonctionnalité est seulement supposée être utilisée comme une méthode alternative pour accéder à l’appareil. Mais, la firme précise que le capteur d’empreintes digitales, qui est toujours disponible sur le 5T, est le moyen le plus sûr pour protéger l’appareil.

« Lorsque nous avons déplacé le capteur d’empreintes digitales à l’arrière sur le OnePlus 5T, nous voulions fournir aux utilisateurs un moyen de déverrouiller le smartphone à l’avant de l’appareil — en mettant l’accent sur la commodité et la facilité d’accès. Face Unlock est uniquement conçue comme une option supplémentaire pour ouvrir votre appareil par souci de commodité — Face Unlock n’est pas activée pour Android Pay et d’autres applications sécurisées, telles que les applications bancaires », explique OnePlus.

Il suffit d’utiliser le capteur d’empreintes digitales

La société a également fait référence au système Face ID d’Apple, expliquant que «comme on l’a vu avec des technologies analogues, le “100 % sécurisé” n’existe tout simplement pas», et c’est la principale raison pour laquelle un capteur d’empreintes digitales existe toujours sur ses smartphones. Mais, même si le système de reconnaissance faciale n’est pas encore là, cela ne signifie pas qu’OnePlus ne va pas continuer à travailler pour le rendre plus sûr.

La société précise qu’à ce jour Face Unlock utilise la caméra frontale pour analyser plus de 100 points d’identification sur les visages des utilisateurs, et a évidemment été peaufiné pour fonctionner avec des lunettes et dans diverses conditions. La fonctionnalité ne peut pas être trompée avec des photos, selfies, ou quelque chose comme ça, précise la société, et elle est automatiquement désactivée après cinq tentatives infructueuses. Les futures mises à jour rendront Face Unlock encore plus sûr, mais l’essentiel est d’utiliser le capteur d’empreintes digitales.

Mots-clé : OnePlus
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.