Fermer
Domotique

HomePod : l’enceinte connectée d’Appel est officiellement retardée en 2018

HomePod : l'enceinte connectée d'Appel est officiellement retardée en 2018

C’est officiel ! Apple retarde le lancement de son enceinte connectée, la HomePod, repoussant le lancement du rival du Amazon Echo et du Google Home en 2018. Le HomePod a été révélé en juin 2017, comme une enceinte de diffusion audio dans laquelle on va retrouver l’intelligence de Siri. Et, celle-ci promet à la fois un contrôle intelligent de la maison connectée, et une meilleure lecture de la musique que d’autres produits analogues sur le marché.

Cependant, même si l’iPhone X a éclipsé les attentes sur le HomePod, Apple n’était pas vraiment prête à la sortir. Initialement attendue en décembre 2017aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie au prix de 349 dollars, la société retarde donc son lancement. En effet, Apple vient de confirmer qu’elle ne respecterait pas ce délai.

« Nous sommes impatients que les gens découvrent le HomePod, la révolutionnaire enceinte connectée sans fil d’Apple pour la maison, mais nous avons besoin d’un peu plus de temps avant qu’elle soit prête pour nos clients », a confirmé un porte-parole d’Apple. « Nous commencerons à l’expédier aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie au début de l’année 2018 ».

Il n’y a aucune indication de ce qui pourrait avoir provoqué le retard. Le matériel HomePod est assez simple, au moins sur le papier, avec sept tweeters chacun avec leur propre amplificateur personnalisé, un woofer avec un propre ampli, et six microphones pour capter les commandes vocales. L’enceinte connectée cylindrique de 17 cm de haut a également un septième microphone qui est utilisé pour l’étalonnage automatique, l’un des points clés d’Apple étant donné qu’elle peut s’adapter à n’importe quelle pièce, et délivrer un son à 360 degrés très naturellement.

Amazon et Google doivent se frotter les mains

Vous aurez besoin d’un périphérique iOS pour configurer votre HomePod

Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’Apple prétend qu’il faut « un peu plus de temps » pour un produit audio. La firme a donné la même excuse pour repousser la date de livraison des AirPods, en octobre 2016. Ce retard n’a pas semblé affecter les ventes, puisque les AirPods ayant du mal à rester en stock, des mois après leur sortie. Et, les critiques les félicitant encore aujourd’hui même face à de nouveaux rivaux comme les Pixel Buds de Google.

Même avec cela, il n’est pas difficile d’imaginer la joie dans les couloirs d’Amazon et de Google aux nouvelles d’aujourd’hui. Le HomePod devait présenter une véritable concurrence face au Amazon Echo et au Google Home — en particulier au Echo Plus et le Home Max, qui sont les versions musicales des enceintes connectées — pour cette période des fêtes. Et, son absence pourrait entraîner une réorientation de l’argent des consommateurs à l’un de ces rivaux clés.

Mots-clé : AppleHomePod
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.