Fermer
Automobile

Voici le nouveau Tesla Roadster : 0 à 100 km/h en 1.9 secondes

Voici le nouveau Tesla Roadster : 0 à 100 km/h en 1.9 secondes

Elon Musk a promis une surprise lors de l’annonce de son premier camion électrique, le Tesla Semi. Et, cette surprise est le tout nouveau Tesla Roadster. Prévue sur les routes en 2020, la toute nouvelle voiture est un clin d’œil aux origines du constructeur automobile, le Roadster original, le cabriolet tout électrique que Musk & Co. a lancé pour démontrer les possibilités de la voiture électrique.

Bien évidemment, le sex-appeal de la firme est un focus sur la Tesla Roadster. Les chiffres donnés sur la vitesse et la puissance sont assez impressionnants, avec trois moteurs sous la carrosserie rouge vif. Ainsi, la Tesla Roadster passe de 0 à 60 mph (100 km/h) en 1,9 secondes, promet Musk. Et, la vitesse maximale est de plus de 250 mph (environ 400 km/h).

En fait, passer de 0 à 100 mph (160 km/h) prend seulement 4,2 secondes. Ce ne sont pas des chiffres impressionnants pour une voiture électrique, mais ils sont extrêmement impressionnants pour tout véhicule. Et, Musk tease que ces chiffres concernent le modèle de base, suggérant qu’il y aura une version plus puissante plus tard dans la gamme.

Un prix de 200 000 dollars

Et qu’en est-il de l’autonomie ? Le nouveau Tesla Roadster peut apparemment courir 620 miles (997 km) sur une charge. Pour cela, on retrouve une batterie de 200 kWh, et sa puissance peut faire des choses intéressantes. Par exemple, comme il y a deux moteurs à l’arrière, les différentes forces sont appliquées aux roues arrière selon qu’elles soient à l’intérieur ou à l’extérieur d’un virage, ce qui accentue le virage dans le processus.

L’énorme couple est de 10 000 nm, ce qui donne près de 10 000 joules. C’est le genre de chiffre qui est, franchement, inimaginable dans un supercar à essence, peu importe l’insigne qui pourrait être sur le capot.

Selon Musk, tout le but de la nouvelle Tesla Roadster est d’éclipser complètement les moteurs traditionnels. Il y a encore beaucoup de questions à résoudre. Est-ce que Tesla peut répondre à la production d’un tel véhicule, alors qu’elle doit livrer la Model 3 et maintenant le Tesla Semi ? Quoi qu’il en soit, la Roadster sera vendue au prix de 200 000 dollars avec une réservation de 50 000 dollars, ou 250 000 dollars si vous voulez l’une des 1 000 premières « séries de fondateurs ». Nous allons vraisemblablement en savoir plus au cours des trois prochaines années.

Mots-clé : RoadsterTesla
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.