Fermer
Smartphones

Honor 6C Pro : un écran de 5,2 pouces, une caméra de 13 mégapixels

Honor 6C Pro : un écran de 5,2 pouces, une caméra de 13 mégapixels

Sous-marque de Huawei, Honor a lancé un nouveau smartphone en Europe, baptisé Honor 6C Pro. Alors que la marque a également présenté son Honor 7X et sa tablette WaterPlay, mais uniquement pour le territoire chinois, le nouveau smartphone Honor 6C Pro va être vendu dans l’hexagone au prix de 179 euros, et disponible courant novembre.

Du côté des caractéristiques, le Honor 6C Pro est doté d’un écran en verre incurvé 2,5 D de 5,2 pouces, avec une résolution HD, soit 1 280 x 720 pixels. Et, il est équipé d’un processeur octa-core MediaTek MT6750 cadencé à 1,5 GHz, avec 3 Go de mémoire vive (RAM) et 32 ​​Go de stockage interne. L’appareil peut également offrir jusqu’à 256 Go de stockage supplémentaire, et ce par une carte micro SD.

Le smartphone fonctionne sur le système d’exploitation Android 7.0 Nougat, qui est couplé avec la surcouche EMUI 5.1. Et, l’on va retrouver une batterie d’une capacité de 3 050 mAh.

Une caméra honorable

Le

Pour le secteur de la caméra, le Honor 6C Pro arbore un capteur de 13 mégapixels à l’arrière couplé à un flash LED, et une caméra frontale de 8 mégapixels pour les selfies, avec une ouverture f/2,2. La caméra arrière sort légèrement de la coque arrière, et sur la tranche supérieure du smartphone, on retrouve la prise casque de 3,5 mm, et un micro antibruit. Tout comme son prédécesseur, le Honor 6C Pro n’a pas de boutons physiques capacitifs. Au lieu de cela, on retrouve des touches de navigation à l’écran.

Le smartphone a également un capteur d’empreintes digitales, qui est placé sur le panneau arrière de l’appareil. En outre, le smartphone dispose d’une connectivité 4G LTE, du Bluetooth 4.1, du WiFi, une puce GPS et un port micro USB. L’appareil mesure 147,9 x 73,2 x 7,65 mm et pèse 145 g.

Il sera disponible dans les teintes de couleur or et bleu.

Mots-clé : HonorHonor 6C Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.