close
Réalité virtuelle et augmentée

HTC pourrait se séparer de sa division Vive VR, ou toute l’entreprise

HTC pourrait se séparer de sa division Vive VR, ou toute l'entreprise

HTC pourrait potentiellement vendre son groupe de réalité virtuelle Vive ou vendre entièrement son activité, selon une publication récemment publiée. Des sources ont divulgué à Bloomberg que le géant de la technologie derrière des gadgets comme le casque HTC Vive et le HTC U11 a fait appel à un conseiller pour imaginer certaines décisions stratégiques.

La division Vive apparaît la plus vulnérable. Les options envisagées incluent un partenariat stratégique pour les investisseurs, réorganiser l’entreprise, jusqu’à mettre en place un panneau « En vente » sur l’ensemble de la société.

Bien que la vente de l’entité complète de HTC soit également possible, une source a déclaré qu’il y avait une moindre probabilité que cela se produise, car elle est composée de parties variées qui n’ont pas nécessairement un sens pour qu’un acheteur l’achète. Bloomberg note que HTC n’a pris aucune décision définitive concernant ses activités et que la société pourrait rester tel quel sans changement.

La chute de HTC a été remarquable, et les observateurs ne seront probablement pas surpris d’apprendre qu’elle pourrait envisager ces options. Étant autrefois l’un des principaux constructeurs de smartphones Android, la société a vu sa valeur marchande s’effondrer d’environ 75 % au cours des cinq dernières années, selon Bloomberg. Et tandis que HTC a déjà réussi à avoir 10 % du marché des smartphones, en 2017, la firme a seulement 0,6 % de parts de marché, comme le souligne Forbes.

Trop de smartphones, un casque VR trop cher

En main, le HTC U11 est très agréable

L’un des facteurs qui pourraient expliquer les difficultés actuelles de la firme est sa large gamme de smartphones actuellement sur le marché, qui a essentiellement pour effet de diluer ses offres et perturber l’esprit des clients. Cette année, HTC s’est engagée à ne sortir qu’une poignée de smartphones, pour tenter de revenir rentable.

La réalité virtuelle a quant à elle été perçue comme un moyen pour HTC d’étendre ses activités à un nouveau marché, et le HTC Vive est un résultat fantastique de ces efforts. Il est cependant coûteux, même si cette semaine HTC a introduit une baisse de prix de son casque, passant à 699 euros.

Comme le déclare Bloomberg, les pourparlers ne sont en rien une décision finale. Les entreprises envisagent probablement de vendre diverses parties de leur entreprise fréquemment, même si elles évaluent les intérêts.

Tags : HTCVive VR
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.