Fermer
Périphériques

Matrix Voice permet de transformer votre Raspberry Pi en assistant vocal

Le MATRIX Voice se clipse sur le Raspberry Pi

À partir du mois prochain, les propriétaires d’un Raspberry Pi pourront construire leur propre alternative au Amazon Echo. Capable de répondre à des commandes vocales à plus ou moins 10 m, la carte Matrix Voice pour le Raspberry Pi partage certaines des fonctionnalités qui ont permis de propulser l’enceinte connectée Echo d’Amazon au succès.

La carte en forme de disque se branche directement sur le Pi depuis les broches GPIO, et utilise sept microphones MEM, le même nombre que l’on retrouve sur le Echo. Il dispose de diverses technologies pour améliorer la qualité de la détection de la voix, telles que la capture de voix à distance ou encore la suppression du bruit de fond.

La carte peut non seulement envoyer des requêtes au même assistant intelligent Alexa d’Amazon qui gère le Echo, mais il peut également réagir aux commandes de différents assistants vocaux disponibles depuis Google Voice Service et Microsoft Cognitive Services.

Amazon Alexa permet déjà aux commandes vocales de contrôler différents appareils : des robots aspirateurs Roomba aux serveurs de médias Plex, de la lecture de la musique depuis Spotify et ou encore appeler un Uber, ainsi que de passer des commandes avec Amazon. Cependant, la capacité du Matrix Voice est de se connecter à plusieurs services vocaux, permettant ainsi d’allumer et éteindre les ampoules connectées Hue de Philips et changer leur couleur en utilisant le système de reconnaissance vocale PocketSphinx.

Le MATRIX Voice se clipse sur le Raspberry Pi

Construire un dispositif analogue au Amazon Echo demandera un peu d’effort et quelques investissements supplémentaires. Vous aurez besoin d’un Raspberry Pi et de la carte Matrix Voice. Ensuite, pour que celle-ci puisse fonctionner avec l’assistant vocal Alexa d’Amazon, les bibliothèques de logiciels nécessaires devront être téléchargées et configurées sur le Pi, comme indiqué depuis ce lien. Vous devrez également ajouter une enceinte externe pour obtenir les réponses de l’assistant. Enfin, sachez que Alexa ne sera pas aussi rapide à répondre que sur un Echo si l’on en croit cette démo du créateur de la Matrix.

Une carte pour les développeurs notamment

Vous l’aurez compris, cette carte s’adresse principalement aux développeurs qui veulent un moyen abordable de créer des applications vocales. Ces derniers peuvent écrire leurs propres applications contrôlées par la voix à l’aide des bibliothèques et des outils de Matrix. Node.js peut être utilisé pour interagir avec les API de haut niveau des micros, capteurs et autres composants de Voice. Ceux qui veulent un contrôle plus précis peuvent programmer directement sur la carte elle-même.

La carte Matrix Voice coûte 55 dollars. Il existe également une version autonome à 65 dollars de la carte Matrix Voice, qui ne nécessite pas un Raspberry Pi pour fonctionner, et comprend un support Wi-Fi et Bluetooth et un microcontrôleur. Un kit Matrix Voice à 105 dollars comprend la carte, un Raspberry Pi 3, une alimentation de 5V 2.5A et une carte micro SD de 8 Go.

Matrix Labs affirme vouloir expédier sa carte Matrix Voice à la fin du mois d’août.

Mots-clé : Matrix VoiceRaspberry Pi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.