close
OS

Android ajoute un “bouton panique” pour fermer une app indésirable

Android ajoute un "bouton panique" pour fermer une app indésirable

Nous connaissons tous cette situation. Peut-être que vous avez téléchargé une application vérolée ou que vous rencontrez une pop-up particulièrement persistante, et lorsque vous essayez de la supprimer, votre smartphone ne répond plus. Dans ces situations, il serait bon d’avoir une sorte de « bouton de panique », où vous pouvez fermer instantanément l’application indésirable, et revenir en toute sécurité à votre écran d’accueil. Eh bien, c’est exactement ce que Google a commencé à tester dans la dernière version d’Android 7.1, en ajoutant un « bouton de panique » pour quand ça va mal.

La fonctionnalité est assez simple dans la pratique. Apparemment, l’action par défaut pour déclencher ce « mode panique » est de presser 4 fois le bouton retour, note XDA Developers. Et, la source mentionne qu’il est possible de modifier ce nombre dans l’APK SystemUI d’Android, l’un des principaux services du système d’exploitation. SystemUI contrôle une partie des notifications, la barre d’état et les boutons de navigation, de sorte qu’il est logique que ce dernier soit impliqué dans ce processus.

Une fois que le système a déterminé que quatre pressions ont été effectuées rapidement, vous quittez l’application. C’est aussi simple. Néanmoins, Bleeping Computer note que bien que la fonctionnalité existe dans le code, celle-ci n’a été activée pour aucun périphérique. Les développeurs et ceux qui se familiarisent avec le code source Android peuvent le faire fonctionner eux-mêmes s’ils le souhaitent, bien qu’il soit difficile de savoir à quel point la fonctionnalité est fiable à ce jour.

La sécurité en ligne de mire chez Google

Quoi qu’il en soit, le fait qu’une telle option existe est une bonne nouvelle pour les utilisateurs d’Android. Alors que Google a fait d’importants progrès dans le retrait des logiciels malveillants sur le Play Store, la nature relativement ouverte de l’écosystème Android signifie qu’il y aura toujours un certain risque inhérent. Google a perpétuellement libéré des patchs au cours des dernières années, et a conçu une nouvelle page d’accueil pour la suite de sécurité intégrée d’Android sous la forme de Google Play Protect.

Au cours des derniers mois, nous avons vu des méthodes de plus en plus avancées de vol de données mobiles surgir, de sorte qu’il est tout à fait possible que les hackers puissent également trouver des solutions de contournement dans le temps. Telle est la nature de la sécurité informatique — il y aura toujours de nouvelles menaces à éviter.

Pourtant, en sachant qu’Android dispose d’une suite logicielle à cet effet, cela apporte une certaine tranquillité d’esprit.

Tags : AndroidAndroid 7.1GooglesécuritéSystemUI
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.