close
Navigateurs Web

Chrome est interdit sur Windows 10 S, même en version UWP

Si vous avez suivi les dernières actualités de Microsoft, vous n’êtes pas sans savoir que Windows 10 S, récemment dévoilé par le géant basé à Redmond, est limité aux applications publiées dans le Windows Store. Et, la société a même confirmé que les utilisateurs ne pourront pas modifier le navigateur et le moteur de recherche par défaut, ce qui signifie qu’ils seront bloqués avec Microsoft Edge et Bing sur leurs dispositifs.

À première vue, ce n’est pas un gros problème, car les navigateurs Web traditionnels ne sont pas disponibles dans le Windows Store. En effet, que ce soit Google Chrome ou encore Mozilla Firefox, ces derniers n’ont pas été publiés en tant qu’application universelle sur Windows 10. Et pourtant, il semble que même si Google veut lancer une version UWP (Universal Windows Platform) de Chrome pour Windows 10 S, il ne sera toujours pas disponible pour les utilisateurs.

Une publication de ZDNet indique des exigences particulières pour les applications du Windows Store qui s’appliquent exclusivement aux navigateurs, et dont une version portée de Chrome ne pourrait pas se conformer. « Votre application ne doit pas nuire ou porter préjudice à la sécurité des utilisateurs, ou à la sécurité ou aux fonctionnalités des appareils, du système ou de systèmes connexes, et ne doit pas pouvoir nuire aux utilisateurs ou à toute autre personne. Les applications qui parcourent le Web doivent utiliser les moteurs HTML et JavaScript appropriés fournis par la Plateforme Windows », peut-on lire dans les instructions de politique du Windows Store.

Le projet Islandwood pour Google

Microsoft offre aux développeurs un ensemble d’outils nommés sous le nom de code Islandwood, et qui permettent le transfert des applications Win32 aux applications UWP. Théoriquement, si Google voulait apporter la version de bureau de Chrome dans le Windows Store, le projet Islandwood était la voie à suivre. Mais, selon ces exigences, la société de recherche devrait construire le navigateur à partir de zéro à l’aide du moteur de rendu de Microsoft.

Microsoft cite les raisons de sécurité pour ces limitations, et un porte-parole de l’entreprise expliquant que Edge s’exécute dans un environnement de sandbox, protégeant ainsi les utilisateurs contre les potentiels logiciels malveillants potentiels et les exploits. Les autres navigateurs doivent faire la même chose, et pour ce faire ils devraient être développés à partir de zéro en utilisant la technologie de Microsoft.

Microsoft Edge pourrait être le seul navigateur installé sur Windows 10 S

« Les navigateurs de bureau installés à partir du Store ne sont plus sécurisés par défaut. Ils ne sont sécurisés que si, comme Edge, ce sont de vraies applications UWP, et qu’elles fonctionnent dans un environnement de sandbox et n’ont pas accès à l’intégralité du système. Les applications converties ont plutôt des composants virtualisés, mais, à l’exception de ceux-ci, peuvent effectuer des opérations qui peuvent être malveillantes », a déclaré un porte-parole de Microsoft.

D’autre part, même si Microsoft n’autorise pas la publication d’une version UWP de Chrome dans le Windows Store, et donc accessible dans Windows 10 S, ce n’est pas une perte aussi importante, car Google n’est pas forcément intéressé pour faire ce développement.

Tags : ChromeGoogleUWPWindows 10 S
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.