Fermer
Domotique

Amazon Echo Show : une enceinte connectée à 230 $ avec un écran tactile

L’enceinte connectée Echo du géant du commerce en ligne Amazon se dote désormais d’un écran tactile. Et, la firme a décidé de l’appeler Echo Show. Basée sur un écran tactile, l’enceinte connectée alimentée par Alexa est positionnée verticalement, comme une horloge de bureau, et fait tout ce que les actuels dispositifs Echo d’Amazon peuvent faire — et bien plus encore.

Le Echo Show propose de nombreuses caractéristiques extrêmement alléchantes. Il est équipé de huit microphones toujours à l’écoute — jusqu’à sept dans le Echo Dot d’Amazon, le Echo Tap et le Echo d’origine — et un ensemble de nouveaux haut-parleurs avec une basse Dolby et un son stéréo.

Mais, la grande force du Echo Show est son écran tactile couleur de 7 pouces. Ce dernier améliore les compétences de l’actuel Echo avec de nombreux visuels. Par exemple, lorsque vous lancez une chanson sur le service Prime Music d’Amazon, vous pourrez lire les paroles de la musique, et lorsque vous démarrez une minuterie, vous verrez le décompte à l’écran.

Amazon précise que ce nouvel ajout à la gamme Echo, il peut afficher des images de caméra de sécurité – Ring et Arlo, des photos de votre smartphone, des prévisions météorologiques, des listes de tâches, des listes de courses, des rappels, des produits de Amazon.com ou encore des vidéos YouTube.

Le Amazon Echo Show va servir pour de multiples choses

Les appels vidéo, nouvelle caractéristique du Echo

Le Echo Show est également le premier dispositif Echo capable de passer et de recevoir des appels vidéo, grâce à une caméra intégrée de 5 mégapixels. Vous pouvez commencer une conférence avec un membre de votre famille ou un ami avec l’application Echo from the Echo, et une nouvelle fonctionnalité, Drop In, permet à un être cher de se connecter à un Echo Show pour vous informer qu’il est temps de venir dîner.

Les fonctionnalités d’appel mains libres supplémentaires émanent toutes de Alex Calling, la nouvelle plateforme de messagerie d’Amazon. Dans les prochaines semaines, le Echo Show et les appareils existants pourront passer et recevoir des appels, et vous pourrez demander à Alexa de répondre ou d’ignorer l’appel. Alternativement, vous pouvez dicter un message vocal, et l’envoyer.

Le Echo Show prend en charge les applications plus anciennes, celles développées pour l’actuelle gamme Echo, bien que sans contrôle à l’écran. Évidemment, les intégrations existantes pour la maison connectée fonctionneront très bien, y compris celles de Philips Hue, Ecobee et d’autres. Et peut-être le plus important, le Echo Show fonctionne parfaitement avec d’autres enceintes Echo. Dans les maisons, les bureaux et les salles avec plus d’un locuteur, le Echo le plus proche vous répond automatiquement.

En France ? Pas encore

Concernant ses spécifications, le Echo Show est alimenté par le puissant processeur z5x-Z8350 d’Intel, et est le premier Echo à prendre en charge la connectivité Wifi 802.11n double bande. Comme d’autres enceintes dans la gamme Amazon, elle est entièrement compatible avec les accessoires Bluetooth, y compris des enceintes, des PC et des périphériques connectés.

Le Echo Show est disponible en précommande de l’autre côté de l’Atlantique, dans des coloris noir et blanc, au prix de 230 dollars. Il commencera à être expédié dès le 28 juin. En France, il faudra encore patienter, puisque le service vocal Alexa qui alimente le périphérique n’est pas encore disponible en français. Autrement dit, il faudra que cette problématique soit résolue avant même de voir arriver la gamme de périphériques Echo dans l’hexagone.

Vous vous en doutez, le Echo Show pourrait être considéré comme le nouvel effort d’Amazon pour renforcer sa domination dans le secteur de l’assistant vocal. Reste à savoir si Apple va secouer ce marché, puisque les rumeurs laissent entendre que la firme à la pomme croquée va lancer une enceinte connectée alimentée par Siri.

Mots-clé : AlexaAmazonEchoEcho Show
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.