Fermer
Réalité virtuelle

Le casque Microsoft HoloLens pourrait un jour aider à la chirurgie de la colonne vertébrale

Si le casque Microsoft HoloLens peut être utilisé pour tout type de scénarios, celui-ci va peut-être faire son apparition dans les salles d’opération du futur. En effet, la société de technologie médicale Scopis a créé la première interface de réalité mixte pour les chirurgiens sur le casque de réalité augmentée du géant de la technologie.

Conçue principalement pour la chirurgie de la colonne vertébrale ouverte et peu invasive, la technologie de réalité augmentée de Scopis prétend améliorer la précision et la rapidité des chirurgiens portant un casque HoloLens, en montrant avec précision les angles et les positions de l’équipement.

Par exemple, avec le projet de projection de Scopis, ce dernier peut utiliser le suivi de la position 3D pour les instruments, tels que les vis pédiculaires utilisées pour fixer des vertèbres, afin qu’un spécialiste puisse les aligner avec précision sans détourner les yeux du patient pour regarder un moniteur externe. Pour ceux qui désirent en apprendre davantage sur la chirurgie du futur, et voir comment fonctionne Scopis avec le casque HoloLens, regardez la vidéo promotionnelle ci-dessous :

HoloLens dans le domaine médical

Pour utiliser la plateforme de navigation holographique Scopis pendant une opération, le chirurgien porte les lunettes Microsoft HoloLens qui communiquent par une connectivité sans fil avec le système Scopis. Le positionnement prévu des vis pédiculaires est projeté sur le champ de vision du chirurgien, directement sur le patient, créant ainsi une expérience de réalité mixte.

En plus de réduire le temps de chirurgie et d’autres potentiels risques, Scopis affirme que son système dédié au casque HoloLens réduit également l’exposition des patients aux radiations avec des machines à la fluoroscopie, qui permettent de détecter des emplacements optimaux pour le placement des vis.

Vous l’aurez compris, la solution holographique « Scopis » a le potentiel de rendre la chirurgie de la colonne vertébrale plus efficace, plus sûre et plus précise. Bien que l’on ne sache pas encore si Scopis est proche d’utiliser un casque HoloLens dans des opérations « réelles », ce n’est pas la seule société à miser sur la technologie de réalité mixte. En effet, de nombreuses entreprises lorgnent sur le HoloLens, et nous devrions prochainement le voir dans une application réelle.

Mots-clé : HoloLensMicrosoftsanté
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.