close
Apple

Apple enregistre une baisse des ventes d’iPhone, des rendements moyens au 2e trimestre

Apple, l’une des sociétés les plus appréciées dans le monde, vient de finir un 2e trimestre fiscal plutôt moyen. En dépit d’un nouvel iPad, d’un iPhone rouge vif et d’un grand nombre de nouveaux bracelets pour son Apple Watch et d’autres accessoires, Apple a légèrement été en deçà des attentes de Wall Street sur les revenus dégagés.

Après la clôture de ce mardi, le chiffre d’affaires déclaré d’Apple est de 52,9 milliards de dollars, avec un prix par action de 2,10 dollars. Bien que ces chiffres puissent faire tourner les têtes de nombreux PDG, pour le géant de Cupertino cela reste « standard ». Parmi cette somme d’argent, les logiciels et les services d’Apple — y compris AppleCare, Apple Pay et les ventes de contenu numérique — ont rapporté près de 7 milliards de dollars, tandis que les ventes d’appareils ont diminué ou sont restées inchangées dans l’ensemble. La société a vendu 50,8 millions d’iPhone contre les 52 millions projetés, et les ventes de Mac et iPad ont respectivement atteint le seuil de 4,1 millions d’unités vendues (5,84 milliards de dollars) et 8,9 millions (3,89 milliards de dollars).

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a crédité la croissance des revenus à la « demande élevée » pour son iPhone 7 Plus. Mais, malgré un nouvel iPhone extrêmement coloré (RED Product), la société n’a pas réussi à impressionner dans une industrie qui souffre d’un ralentissement des ventes. La chute des ventes en Chine n’a pas aidé. En effet, la féroce concurrence n’a pas permis à Apple de se développer comme elle le souhaitait sur ce marché.

Néanmoins, le point de réjouissance d’Apple peut concerner sa catégorie « autres produits », qui comprend la fameuse Apple Watch, les iPod, ou encore les écouteurs Beats et d’autres accessoires. Celle-ci a rapporté près de 2,87 milliards de dollars, ce qui est beaucoup mieux que les 2,26 milliards de dollars attendus par les analystes.

Une année riche pour Apple ?

Les ventes d’Apple pourraient reprendre en fin d’année avec de nouveaux produits

Néanmoins, et malgré une légère baisse en ce début d’année, Apple pourrait se rattraper dans les mois qui viennent, notamment en fin d’année. En effet, en premier lieu le géant à la pomme croquée va réaliser son premier contenu numérique, à savoir l’émission de télé-réalité consacrée aux applications, Planet of the Apps. Elle sera disponible exclusivement pour les abonnés d’Apple Music plus tard dans l’année.

Du côté du matériel, on attend évidemment tous une nouvelle gamme d’iPhone, dont l’étendard sera le probable iPhone 8, qui aura la lourde tâche de marquer le 10e anniversaire du lancement du 1er iPhone. Celui-ci devrait être différent de tout ce que l’on a vu jusqu’ici, notamment avec un écran OLED incurvé, et l’absence d’un bouton physique en façade.

De plus, un nouveau Mac Pro est sur le point d’être annoncé. Phil Spencer, d’Apple, a déclaré que la société « repensait complètement » son ordinateur de bureau haut de gamme, après un accueil mitigé à son dernier rafraîchissement en 2013. Et, il pourrait y avoir une nouvelle gamme de produits à l’horizon — ou plusieurs. Diverses rumeurs affirment qu’Apple s’apprête à créer une enceinte connectée haut de gamme, basée sur Siri, qui rivalisera directement avec la gamme Echo d’Amazon et le Google Home. Elle pourrait être lancée dès le mois de juin à la conférence mondiale des développeurs d’Apple.

Enfin, le projet de voiture autonome d’Apple, quant à lui, est en cours. À la fin d’avril, des SUV blancs Lexus équipés d’un éventail de capteurs et de caméras ont été repérés en provenance d’une installation d’Apple en Californie.

Tags : AppleiPhone
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.