Fermer
Apple

Ce brevet d’Apple révèle des détails sur les futures fonctionnalités de Siri

Apple améliore constamment son assistant virtuel, y ajoutant notamment de nouvelles langues. Mais, cela pourrait ne pas être la seule chose qu’Apple a l’intention d’enseigner à Siri.

Une demande de brevet déposée par Apple révèle que la société pourrait intégrer de nouvelles fonctionnalités à Siri, qui aiderait les utilisateurs à mieux protéger leurs renseignements personnels. Siri pourrait apprendre pour ne pas répondre qu’aux ordres donnés par une personne spécifique lorsque l’iPhone est déverrouillé.

À l’heure actuelle, Siri peut répondre aux commandes étant faites à partir de l’écran de verrouillage, ce qui pourrait être une menace pour la sécurité. En effet, il a déjà été constaté que cette méthode permet aux gens d’accéder à des données personnelles, comme des photos. Afin de se protéger contre cette menace, Siri pourrait apprendre à répondre uniquement au propriétaire de l’appareil, après l’audition d’une combinaison de phrases spéciales.

Amazon travaille sur une fonctionnalité analogue pour Alexa

La nouvelle fonctionnalité permettrait aux utilisateurs de choisir un mot ou une phrase comme code d’accès pour Siri, ce qui pourrait alors remplacer la commande « Hey Siri » pour activer l’assistant virtuel. Le dispositif d’Apple aurait la capacité de stocker à la fois l’expression et les caractéristiques de la voix de l’utilisateur, tout en permettant d’activer Siri si tout se passe bien.

Si la voix ne correspond pas au motif stocké, l’iPhone ou l’iPad en question demandera à l’utilisateur d’utiliser le capteur Touch ID ou de renseigner un mot de passe afin de vérifier l’identité de la personne. La demande de brevet a été déposée au 2e trimestre 2016, et reste à voir si Apple a l’intention de réellement développer la nouvelle fonctionnalité.

Mais, Siri fera face à une certaine concurrence dans ce domaine, puisque Amazon aurait déjà commencé à travailler sur un nouvel outil pour que Alexa distingue les voix des utilisateurs. La société développe la nouvelle fonctionnalité depuis l’été 2015, et la technologie sous-jacente a déjà été achevée. Peut-être qu’Amazon sera le premier assistant virtuel à intégrer des fonctionnalités de reconnaissance vocale de pointe, à moins qu’Apple nous surprenne.

Voici ce qu’Apple envisage pour Siri
Mots-clé : brevetSiri
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.