Présentation du nouveau DSM4 de Synology

Avant hier, Synology a publié la version 4 de son DSM (Disk Station Manager). Il s’agit encore d’une version bêta alors bien entendu les règles d’usage s’imposent : ne pas l’installer sur un NAS de production. Même si je dois avouer que les versions bêta Synology sont en général très stables et relèvent plus de la RC (Release Candidate) que de la bêta je ne peux vous inviter qu’à la plus grande précaution, on ne sait jamais.

Synology pour ceux qui ne connaissent pas est un fabriquant de NAS (Network Attached Storage, Unité de stockage réseau en d’autres termes). Synology apporte surtout une énorme plus-value sur la partie logicielle -totalement administrable en web via un simple navigateur-. A noter que les systèmes d’exploitation Synology ne sont utilisables que sur leur NAS, il n’est pas possible d’acquérir le système d’exploitation seul.

Il ne s’agit pas uniquement de simple NAS mais de véritables serveurs pouvant jouer de multiples rôles… Je vous invite à lire l’article sur le Synology DS411 écrit par Yohann qui -je vous le rappel- vous a récemment permis de gagner ce NAS !

Un peu d'(mon) histoire

J’ai acquis mon premier NAS Synology en 2008 (Un DS207+ puis un DS209+) à l’époque de la version 2 du DSM. J’ai donc pu connaitre les bêta de la version 3 et des version intermédiaires 2.x et 3.x.

La version 3.0 du DSM repartait de zéro en offrant une interface graphique totalement revue. C’était l’arrivée d’un véritable « bureau » en version web. L’arrivée également d’un gestionnaire de packages permettant d’installer de manière très simple des packages fournis par Synology (serveur de messagerie avec webmail Roundcube, serveur VPN, serveur Syslog, serveur LDAP, TimeBackup…) mais également par des éditeurs tiers (WordPress, PhpMyAdmin, des wikis, CRM…).

Bien entendu sans oublier tout ce qui est inclus de manière native sur le NAS :

  • Gestion du stockage -of course- avec tout ce qui va avec : gestion des RAID de manière évolutive, iSCSI (certifié VMware)
  • Gestion du réseau : Firewall, gestion de routeurs externes, blocage d’IP sur échec de connexions répétés, SNMP, serveur de sauvegarde réseau (le NAS devient une cible de stockage pour permettre à un autre serveur de se sauvegarder) sans oubllier les outils de sauvegardes pour que vos NAS se sauvegardes sur une cible externe (Synology, Amazon, Rsync…)
  • Stockage et réseau : la publication des ressources en CIFS, NFS, Webdav, FTP. Le tout rattachable à un annuaire externe : Active Directory ou LDAP.
  • AudioStation pour écouter votre musique (un peu à la iTunes) permettant l’envoi de la musique sur les hauts parleurs du PC, sur carte son USB raccordée au NAS, ou encore sur AirPlay
  • PhotoStation : une gallerie photo directement rattachée aux photos stockées sur le NAS
  • WebStation : permet de publier des sites web mais également des blogs avec un système de blogs inclus
  • SurveillanceStation : permet de transformer votre NAS en véritable station de vidéo-surveillance en y rattachant des caméras IP (de votre réseau ou d’un réseau distant)
  • DownloadStation : permet de gérer le téléchargement de fichiers sous différents protocoles : HTTP, FTP, Bittorent, Emule…

Sachez que la majorité des fonctionnalitées bénéficient d’une application pour smartphone / tablettes, gratuites et fournies par Synology. Un gros plus !

Il est possible de rattacher -selon les modèles- des unités de stockage Synology pour étendre la capacité, des disques e-SATA, des périphériques USB (stockage mais également imprimante permettant la mise en place d’un serveur d’impression compatible iOS) et bien d’autres fonctionnalités.

Vous l’aurez compris, les NAS Synology font énormément de choses. Et ils le font de manière très complète. Il serait bien trop long de lister toutes les fonctionnalités de ces produits. Aussi vous pouvez retrouver tout cela sur le site de Synology (en version DSM 3.x à l’heure où j’écris ces lignes), voir en fin d’article.

Le DSM 4 !

Tout cela vous l’aviez déjà dans la version 3 du DSM. Alors si nous parlions un peu de cette fameuse version 4 ?
Une fois l’installation de la mise à jour terminée -installation qui comme tout le reste se fait tout seul et donc à porté de tous- vous serez peut-être un peu déçu car de premier abord le changement avec DSM3 n’est pas flagrant. Il faut reconnaitre que le DSM était déjà très bien conçu et pas si vieux que cela (moins de deux ans et pas mal de petites mises à jours qui venaient l’enrichir).

Mais vous allez voir dans la suite de cet article que le DSM apporte vraiment de nouvelles fonctionnalités et qu’une fois que vous y aurez goûté vous ne pourrez plus vous en passer ! Je ne vais vous présenter ici que les nouveautés -celles que j’ai pu relever en quelques heures-, j’en oublierais surement alors n’hésiter pas à nous l’indiquer en commentaire.

Et déjà, je dois reconnaître que je trouve qu’il y a une nette amélioration au niveau des performances sur l’interface. Elle est beaucoup plus réactive je trouve et c’est fort appréciable (elle n’était pas lente pour autant mais c’est toujours cela de pris).

Pour informations le Synology que j’ai aujourd’hui est ainsi :

  • DS1010+
  • 4 disques dur en RAID10 pour les données
  • 1 disque dur pour les backup du RAID10 (backup ensuite envoyé sur le net d’où le choix de ne pas avoir du RAID sur cette partition)

La page de connexion, peu de changement

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Login page

Nous pouvons toujours personnaliser le tout (un peu plus même il me semble). Je l’ai ici laissé dans sa configuration initiale (juste changé le fond par un autre proposé d’origine par Synology).

Le Bureau : quelques modifications

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Bureau

Comme vous pouvez le voir un élément fait son apparition sur la droite, il s’agit d’un moniteur d’activité. On peut alors configurer ce que l’on souhaite y afficher. Nous y reviendrons un peu plus tard. Là il prend la hauteur complète de l’écran pour l’article mais il s’adapte à la taille de l’écran.

Également nouveau, en haut à droite du bureau, l’icône personnage qui permettra d’accéder aux options de l’utilisateur courant et la déconnexion. Juste à côté la loupe pour la recherche puis le Pilot… là aussi nous allons y revenir.

Le moniteur

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Bureau Moniteur

Je vous ai fais un « montage » pour tout mettre sur la même image. On peut afficher plusieurs modules que l’on sélectionne rapidement avec des menus déroulants. Lorsque l’on clique sur l’icône d’un élément cela nous ouvre alors la section concernée : journaux, gestion des disques, réseaux, sauvegardes

Le menu applications

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Menu applications

Le menu des applications se voit repris partiellement. Il prend désormais toute la hauteur dont il a besoin. Un ascenseur (très fin comme sur les smartphone) est affiché lorsqu’il n’y a pas assez de place. Pour rappel l’ancien menu était d’une hauteur de trois rangés d’icônes et il y avait des flèches pour passer aux items suivant.
Je regrette un peu cependant que Synology ait décidé d’afficher à cet endroit les boutons « Redémarrer » et « Eteindre » qui de mon point de vue doivent être masqué le plus possible sur un ordinateur, alors sur un serveur n’en parlons pas… (il y a tout de même une confirmation en cas de clic involontaire bien entendu).

Les groupes d’icônes

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Groupe d'icônes

Bon là il faut être clair, ça ressemble à 200 % à ce que nous avons sur un périphérique iOS. Mais bon après tout lorsqu’un concept est bon pourquoi ne pas en profiter ? :) (pour info je ne sais pas si ce concept / présentation a été une trouvaille d’Apple, je ne cherche pas à faire de troll et ne suis pas un Fan d’Apple ;) )

Lorsque l’on passe la souris d’un côté à l’autre sur le groupe fermé, cela affiche rapidement les icônes un peu comme les photos sur Apple.

En tout cas, cela s’avère pratique de pouvoir regrouper les icônes ainsi :) Notons que le nom du groupe est bien entendu modifiable.

La prévisualisation des applications ouvertes

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Prévisualisation d'applications

Et bah là sur le coup on est beaucoup plus proche de Windows7 avec son interface Aéro ;) Et là aussi même réplique que précédemment : « lorsqu’un concept est bon pourquoi ne pas en profiter ? » C’est vrai ça, je vous le demande moi ! Trêve de plaisanterie, là aussi cela s’avère très pratique lorsque nous avons beaucoup d’applications lancées.

La vue Pivot

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Pivot view

Là on retourne un peu du côté des Mac. Cela fais beaucoup penser au mode -dont je ne me rappelle plus du nom- qu’il y a sur les Mac. Là encore, désolé de me répéter mais un petit plus qui sera très pratique.

La recherche

La recherche située en haut à droite du bureau se voit ajouter la possibilité de faire d’être piloté… par la voix. Ainsi il suffit de dicter ce que l’on recherche et c’est parti. J’ai fais quelques essais… résultats positifs dès le premier essai !

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Recherche vocale

Le système vous affiche alors ce qu’il a compris -ou pas- :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Recherche vocale write

Puis arrive très rapidement les résultats :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Recherche vocale résultats

Seul bémol, il semblerait que cette dernière ne soit effectuée que dans les applications et aide mais ne recherche pas dans les fichiers stockés sur le NAS. Dommage :(

Le panneau de configuration

Peu de changement de ce côté. Pas de quoi être perturbé. Notons que certaines icônes ont subit un relooking (comme celles du groupe d’icônes affiché plus haut) :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Panneau de configuration

FileStation

Le gestionnaire de fichiers est modifié… avant nous avions un explorateur intégré (la fenêtre s’ouvrait dans le bureau) et une application externe qui s’ouvrait dans un nouvel onglet (qui était alors être sur un port différent de celui de l’interface d’administration). Désormais seule la version intégrée au bureau est présente mais nous y retrouvons toutes nos fonctionnalités.

Petite nouveauté me semble-t-il (à vérifier si présent sur DSM3.x) la possibilité de naviguer dans une archive :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - FileStation navigation dans archives

Autre nouveauté, là aussi à vérifier :/ Le fait de pouvoir partager un fichier via un lien temporaire dont on peut définir la durée afin qu’un utilisateur non identifié puisse accéder à la ressource en question :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - FileStation Partage fichier

Le centre de packages

A première vue rien de nouveau… le centre de packages, arrivé dans la version 3.x du DSM permet l’ajout d’applications créées par Synology mais également pas des éditeurs tiers (WordPress, PhpMyAdmin, des wikis, CRM…) comme je le disais en début d’article.

Et pourtant il y a bien quelque chose de nouveau… on s’apercoit que beaucoup d’applications « natives » sont désormais gérées via le centre de packages :

  • Serveur multimédia
  • PhotoStation
  • iTunes Server
  • AudioStation
  • SurveillanceStation
  • DownloadStation

Ainsi il devient possible de les stopper / lancer ces applications mais surtout il deviendra possible pour Synology d’effectuer des mises à jour sur un des packages sans être obligé de mettre à jour tout le NAS. Et mine de rien en production, la mise à jour du NAS provoque une indisponibilité là où la mise à jour d’un package est transparente.

Notons également que cela permet de désactiver ce qui peut-être inutile sur un serveur en entreprise comme ce qui est relatif au multimédia. Certains sur le net se plaignaient qu’il y ai des fonctionnalités en trop chez Synology, voilà qui devrait faire en sorte que tout le monde soit satisfait !

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Centre de packages

Sur cette image, j’ai déjà des packages installés, ce qui explique qu’il y en ai autant (packages ajoutés : Webalizer, Syslog Server, Antivirus Essential, Cloud Station, phpMyAdmin, WordPress, VPN Server, Mail Station, Time Backup, Directory Server).

Lorsque l’on clique sur un package on obtient un résumé. Prenons pour exemple un tout nouveau package : Cloud Station !

Cloud Station

Voilà ici une toute nouvelle application. A fond dans l’air du Cloud, Synology avait déjà mis les pieds dedans avec une interface 100% web, des applications utilisant WebDav sur périphériques mobiles, la synchronisation « Fichiers Hors Connexion« … voilà l’arrivé du Cloud. Simple histoire de terme c’est sûr… mais il faut bien être au goût du jour.

Mais Cloud Station apporte plus qu’un simple renommage de fonctionnalités, il s’agit bien d’un ajout et non d’un remplacement. CloudStation permet de synchroniser votre NAS avec votre ordinateur ou votre smartphone. Votre NAS va-t-il remplacer votre hubiC / DropBox ?

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Cloud Station Informations

Et comme toujours tout est configurable, notamment en ce qui concerne les droits d’accès que vous accordez à vos utilisateurs :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Cloud Station Paramètrage

Antivirus Essential

Une autre grosse nouveauté et je dirais presque l’une des plus importantes est l’antivirus gratuit que vous pouvez désormais installer sur le NAS. Bien que le NAS tourne sous Linux et donc très peu susceptible de se voir infecter il ne faut pas oublier que ce n’est pas forcément le cas de vos utilisateurs qui peuvent déposer des fichiers infectés… que d’autres récupérerons. Cela n’arrivera plus -espèrons le- !

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Antivirus Essential Informations

Une fois installée, voilà à quoi ressemble l’interface :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Antivirus Essential Home

Soyons clair : c’est simple, propre, clair et il y a tout ce dont nous avons besoin. Pas plus pas moins. C’est presque parfait. Dommage juste de ne pas pouvoir scanner une clé USB ou un disque USB de manière simple (cela reste possible en naviguant dans les périphériques montés mais reste moins pratique).

Un rapide coup d’oeil sur les définitions de virus :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Antivirus Essential Définitions des virus

Possibilité de programmer des analyses :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Antivirus Essential Programmation d'analyse

N’oubliez jamais… c’est comme les sauvegardes. Si on n’automatise pas, on pense à le faire régulièrement pendant deux semaines puis un jour on oublie et là c’est le drame :/

Et pour finir, une analyse en cours, lancée manuellement :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Antivirus Essential Analyse système

Le centre de notifications

Il existait déjà sur la version DSM 3.0x mais beaucoup moins complet. Désormais nous retrouvons une gestion intégrale des notifications de manière centralisée.
Il est ainsi possible de gérer les notifications suivantes :

  • courrier électronique
  • SMS
  • Servive push :
  • smartphone / tablette
  • MSN
  • Skype

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Notification Center Home

Il est ainsi possible de visualiser les appareils liés :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Notification Center Appareils liés

Et un tableau nous permet de gérer quel notifications doivent être actives pour quelle type de récepteurs :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Notification Center Alarme

Les notifications apparaîtrons toujours sur le bureau :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Notification Center Alerte sur Bureau DSM

Mais aussi sur le bureau de votre ordinateur avec Chrome :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Notification Center Alerte sur Chrome

Sur votre smartphone / tablette :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Notification Center Alerte sur iOS

Et si vous activez MSN / Skype cela se gère comme une communication avec un de vos contacts. A la moindre alerte cela vous envoi un message. Sans oublier bien entendu la possibilité de recevoir un mail.

A noter que l’application Surveillance Station conserve une gestion indépendante des notifications :

Présentation du nouveau DSM4 de Synology - Notification Center Alerte sur Surveillance Station

Voilà, je pense avoir fait un peu le tour de toutes les nouveautées. J’en ai certainement oublié…

Vous pouvez retrouver :

Avez-vous également mis en place cette nouvelle version ? Si ce n’est pas le cas, allez-vous le faire ?