Infographie : La boîte à outils du développeur

Voici une enquête vraiment intéressante réalisée par bestvendor.com. La société a interrogé 500 développeurs d’entreprises comptant moins de 100 personnes. On notera que 48% des sondés sont basés aux USA, contre 23% en Europe, et plus particulièrement dans l’industrie de la technologie (83%). Le but de ce sondage est d’évaluer leur choix concernant les outils pour leur environnement de développement.

Le premier constat que l’on peut soulever, c’est que plus que tout autre travail, les développeurs utilisent une tonne d’outils : gestion de projet, hébergement, framework, stockage, gestion de projet, librairies JavaScript, etc…

La première chose qui m’a sauté à l’œil, est que certaines catégories sont nettement dominées par un seul produit/service. Ainsi, on pourra noter qu’Eclipse, un IDE (Environnement de développement intégré) écrit en Java fournissant un environnement de développement pour de nombreux langages de programmation (Java, C/C++, Python, PHP, Ruby, …), est largement en tête des IDE utilisés en entreprise (39%). MySQL, recommandé par 56% des interviewés est également le choix évident pour gérer vos bases de données. Loin derrière suivent Microsoft SQL Server (11%), PostgresSQL et MongoSQL (9%).
Concernant les systèmes de gestion de versions (version control, en anglais ) qui consistent à maintenir l’ensemble des versions d’un ou plusieurs fichiers, on retrouve Git qui est devenu avec le temps un leader incontestable.

Deux autres systèmes qui écrasent la majorité de ses concurrents sont Dropbox et Google Analytics. Le premier est le leader du stockage (75%) loin devant Crashplan (5%) et Box.net (5%). Le second, Google Analytics est en tête des applications d’analyse d’audience Internet, dont 85% des sondés l’ont nommé !

Côté éditeur de texte, on retrouve TextMate (33%), Notepad++ (23%) et Vim vient compléter le podium (15%).

Pour le reste, il est difficile de choisir la solution idéale. Souvent, vous allez trouver l’application parfaite après que vous ayez vous-même bricolé votre propre solution de contournement… En tout cas il est important de noter que de meilleurs outils arrivent chaque jour : Git, Amazon Web Services, Ruby on Rails ont changé la façon de travailler des développeurs, et ce n’est qu’un début… Le développement a radicalement changé au cours des cinq dernières années, et il est essentiel de se tenir à jour régulièrement pour éviter d’être « largué » !

Infographie : La boîte à outils du développeur - Résultats des outils du développeur

De plus vous allez pouvoir retrouver quelques applications tendances ! Malheureusement il semblerait que celles-ci n’aient pas touché le grand public : New Relic, un outil de monitoring orienté « cloud » qui est très connu dans le monde Ruby, node.js, un framework implémentant coté serveur la version 8 du moteur Javascript de Google ou encore WorkFlowy, un outil de To-Do-List en ligne.

Infographie : La boîte à outils du développeur - Applications tendances

On peut noter l’absence de tous les outils concernant le test logiciel et les différents frameworks et langages de programmation.

Pour conclure, je ne suis pas étonné des résultats présentés dans cette infographie. J’utilise personnellement et professionnellement la quasi totalité de tous les outils présentés, et notamment tous ceux qui se retrouvent en tête de liste. En revanche, pour l’IDE j’ai abandonné Eclipse, pour Aptana. Ce dernier semble beaucoup adapté à tous les développeurs Web, puisqu’il vous facilitera la vie de codeur HTML, Javascript, AJAX, CSS, PHP… De plus, nous utilisons toujours subversion comme système de versionning ! Peut-être évoluerons-nous un jour vers ce nouveau système ;)
De plus, cette infographie m’a permis de découvrir des systèmes qui m’étaient inconnus, ou du moins dont je ne pensais pas qu’ils étaient autant utilisés : Jira et Pivotal Tracker ! Le premier est un système de suivi de bugs, de gestion des incidents et de gestion de projets. L’outil semble optimal et plutôt ergonomique. Je pense me pencher dessus et pourquoi pas le pousser en entreprise. Nous recherchons un outil similaire depuis quelques mois déjà. Le second, Pivotal Tracker est semble t-il un très bon outil pour la gestion de projet par la méthode SCRUM. Il s’avéra donc efficace afin de proposer une planification à trois niveaux (release/projet, sprint et quotidien) à votre projet.

Vous pouvez cliquer sur ce lien afin d’agrandir l’image.

Vous reconnaissez-vous au sein de ces réponses ? Utilisez-vous les outils proposés dans cette infographie ? Venez en parler…