Fermer
Apple

Ce brevet d’Apple pourrait vous permettre de taper sans clavier

Ce brevet d

Il semble que les caractéristiques de 3D Touch et multi-touch ne sont pas assez pour d’Apple. En fait, il a été révélé en début de semaine dernière qu’Apple a obtenu un brevet pour une saisie gestuelle sans contact. Le résumé du brevet suggère que la technologie pourrait théoriquement vous permettre de contrôler vos dispositifs à la pomme croquée en plaçant vos mains sur leurs écrans, claviers et pavés tactiles.

Bien que cette fonctionnalité semble être le genre de truc que la plupart des utilisateurs abandonnent après le calibrage, le brevet suggère également une utilisation de capteurs visant à empêcher une saisie accidentelle sur l’écran de l’iPhone. Cela pourrait être utile dans le cas où vous êtes en communication, ou que vous êtes en train d’écouter de la musique, alors que le smartphone est dans votre poche. L’iPhone tente déjà de rejeter la saisie tactile quand il pense que vous êtes en train de parler grâce aux capteurs internes, mais le nouveau brevet suggère qu’un système plus raffiné pourrait être dans les cartons de la firme de Cupertino.

Le terme « gesture controls » peut instinctivement vous conduire à établir des liens avec le Kinect Microsoft, qui est plus ou moins délaissé par la firme de Redmond à l’heure actuelle. Cependant, ce brevet semble suggérer une détection de « proximité », plutôt que quelque chose dédié à l’ère du salon.

Ce brevet d'Apple pourrait vous permettre de taper sans clavier

Une évolution du multi-touch ?

En outre, le brevet explique que bien que certaines fonctionnalités puissent être lancées seulement par des gestes, d’autres auront besoin à la fois du tactile et de la gestuelle. À son tour, cela pourrait indiquer une évolution du multi-touch que nous connaissons actuellement.

Apple fait également paraitre que l’écran du périphérique pourrait être intercalé entre une rangée de capteurs et le panneau tactile, afin de détecter la saisie. Sinon, il est également possible de voir la détection de proximité n’occupant qu’une partie de l’écran.

Curieusement, le brevet ne va pas plus dans les détails pour l’iPhone et l’iPad. En fait, il mentionne spécifiquement l’utilisation de détecteurs de proximité pour l’émulation du clavier virtuel à partir de la surface d’un trackpad. Il mentionne également que cette technologie pourrait être utilisée pour remplacer des détecteurs de proximité actuellement utilisés dans l’iPhone.

Néanmoins, tous les éléments mentionnés dans cet article doivent être pris avec des pincettes. La plupart des brevets des entreprises de la stature d’Apple ne font pas leur apparition en fabrication. Pourtant, Apple a démontré un vaste intérêt dans ce domaine quand la firme a acquis la société derrière le Kinect.

Mots-clé : 3D Touchbrevet
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Les voitures sans conducteur de Google vont à Londres
Les voitures sans conducteur de Google vont à Londres

Les voitures sans conducteur de Google traversent l'Atlantique. Selon une publication émanant de The Guardian, les responsables des transports à...

Fermer