Fermer
Navigateurs Web

Le mode incognito de Microsoft Edge n’est pas si incognito

Le mode incognito de Microsoft Edge n

Le navigateur Edge de Microsoft a été lancé à la fin de l’été dernier, recevant des critiques plutôt mitigées. En effet, le géant de Redmond a finalement abandonné l’ancienne et de plus en plus obsolète Internet Explorer au profit de quelque chose de contemporain. Mais, il lui manque toujours le fait d’être multi-plate-forme, ainsi que le support des extensions — bien que ce dernier pourrait bientôt arriver.
Dans le sillage de ces fonctionnalités manquantes, le navigateur n’a pas décollé dans la façon où Microsoft l’aurait souhaité. Et aujourd’hui, un nouveau coup dur sur le navigateur a été décelé, relatif au manque d’intimité dans le mode navigation incognito « InPrivate » de Edge.

Ashish Singh est un chercheur en sécurité qui a effectué une enquête très chirurgicale sur le navigateur Edge. Selon lui, le navigateur Web Microsoft Edge ne va pas effacer les données lorsque le mode InPrivate est activé. Et, au lieu que l’information soit toujours volatile, elle reste mémorisée dans le fichier WebCache du navigateur. Plus précisément, les sites que vous visitez à l’aide de Edge restent dans la même table Container_n qui stocke l’historique de navigation Web classique.

« Beaucoup d’objets sont maintenus par le navigateur, ce qui rend l’analyse très facile. Cependant, il y a des étapes où la preuve n’est pas si facile à trouver. La fonctionnalité de navigation pas si privée contenue dans Edge fait que celui-ci échoue », a écrit Singh sur Forensic Focus. Comme il le souligne, alors que les données sont stockées dans une base de données ESE (Extensible Storage Engine) et qu’il existe de nombreux outils pour y chercher les informations, celles-ci sont faciles à extraire.

Le mode incognito de Microsoft Edge n'est pas si incognito

Une correction à venir

La navigation privée est une caractéristique populaire parmi les navigateurs Web depuis un certain temps maintenant. Et, elle est davantage mise en abîme du fait que la sécurité des données privées est aujourd’hui un sujet sensible, et de nombreux rapports tombent sur la façon dont les compagnies traitent ces données. Des informations peuvent être vendues, et ce processus est rarement expliqué de façon claire par les sites que nous utilisons. Ainsi, la navigation privée est un outil qui lutte contre cette possible récupération de données.

Il est important de noter que Microsoft n’est pas la seule entreprise à devoir fournir des explications concernant son mode Incognito. Microsoft a envoyé une déclaration en réponse à The Verge expliquant que l’entreprise est au courant de la situation.

La déclaration elle-même indique : « nous avons récemment pris connaissance d’un rapport qui prétend que les onglets InPrivate ne fonctionnent pas comme prévu, et nous nous sommes engagés à résoudre ce problème le plus rapidement possible ». Vous avez ce qu’il vous reste à faire : fuir si vous voulez garder vos données en sécurité.

Mots-clé : EdgeMicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Microsoft patch le Surface Book et la Surface Pro 4
Microsoft patch le Surface Book et la Surface Pro 4

Le Surface Book et la Surface Pro 4 de Microsoft continuent de souffrir des problèmes de leur firmware interne. Certains d'entre...

Fermer