Vous pouvez maintenant lancer des appels Skype à partir de Slack

Skype a peut-être sa propre plateforme de discussion pour les entreprises, mais cela ne signifie pas que Microsoft ignore la possibilité d’intégrer son service sur d’autres plateformes. La semaine dernière, la société a annoncé un aperçu de l’intégration de Skype pour Slack, afin de laisser les équipes commencer une vidéo de chat vocal.

Quand un utilisateur tape dans la commande /skype, les membres de l’équipe auront la possibilité de participer à un chat depuis un lien. Les utilisateurs pourront également recevoir une notification qu’un appel Skype a commencée, et vous pouvez configurer plusieurs appels avec la commande.

Pour mettre en place le service, il suffit de simplement se rendre sur la page d’intégration de Skype pour Slack, et de cliquer sur le bouton « Add to slack ». La fonctionnalité prend également en charge les récentes mises à jour de Slack. Autrement dit, vous avez seulement besoin d’un navigateur pour utiliser le service sur un ordinateur de bureau (ou les applications mobiles sur votre smartphone ou votre tablette), et vous n’avez pas besoin d’un compte Skype pour joindre ou créer un appel. Ce simple processus de configuration est en grande partie dû aux efforts de Slack, puisqu’il est facile d’ajouter des applications tierces à son service.

Vous pouvez maintenant lancer des appels Skype à partir de Slack

Un simple navigateur, pas besoin de compte

Cependant, et pour être clair, le chat ne se produit pas dans la fenêtre de Slack. En effet, le lien va soit ouvrir le service de chat dans votre navigateur Web ou dans l’application native de Skype si celle-ci est installée sur votre périphérique. Depuis quelques mois maintenant, Skype a rendu les appels vocaux et vidéos beaucoup plus accessibles, en vous permettant d’inviter toute personne à une conversation avec une simple URL, sans que celle-ci ait eu besoin d’installer l’application, ou de posséder un compte Skype.

Êtes-vous un utilisateur de Slack ?

  • Pitichampi

    En espérant qu’ils pensent à corriger la faille de sécurité gravissime pour stopper l’attaque en cours sur leurs serveurs (et sur laquelle ils refusent de communiquer).
    http://www.bernardeau.net/skype-hacked/