Fermer
ActualitésGoogle

Google ne cesse de progresser : nouveau record de trafic Internet

Dans la publication de leurs gains il y a quinze jours, en marge de l’augmentation de son bénéfice net, Google a brisé un nouveau record, en gagnant plus de 1% de la part du trafic Internet dans le monde depuis Janvier. Si Google était un fournisseur d’accès Internet, à compter de ce mois, il se classerait comme le deuxième plus grand fournisseur de la planète.

A ce jour, seulement un fournisseur Tier 1 mondial porte toujours plus de trafic que Google (et ce fournisseur d’accès Internet fournit aussi une grande partie du transit de Google).

Dans le graphique ci-dessous, Arbor Network montre une moyenne pondérée en pourcentage de l’évolution de la part de Google dans le trafic Internet mondial.

Augmentation du trafic Internet de Google

Google représente désormais une moyenne de 6,4% du trafic Internet à travers le monde. La part de Google se développe encore plus (de 8 à 12%) si l’on tient compte des estimations du trafic déchargées par les déploiements croissants du Google Global Cache (GGC) ainsi que les déploiements d’erreur dans nos données. Ceux-ci sont dus au degré extrêmement élevé de présence de Google dans le partage sur les réseaux des consommateurs. Gardez à l’esprit que ces chiffres représentent une part accrue du marché – Google se développe beaucoup plus vite que le trafic global d’Internet qui est déjà en hausse de 40 à 45% chaque année.

Ce qui est étonnant, ce n’est pas vraiment l’augmentation du trafic, mais plutôt comment Google l’obtient. Une rapide analyse des données montre également que Google dispose de peering direct (c’est-à-dire sans transit d’échange entre les clients de chaque réseau) avec plus de 70% de tous les fournisseurs du monde entier (soit une augmentation de 5 à 10% par rapport à l’an dernier), permettant de voir que Google a un lien direct avec les FAI.
En fait, les seuls grands groupes de fournisseurs d’accès Internet sans Google peering direct sont plusieurs Tier 1 et des fournisseurs nationaux.

Alors que la presse fait débat sur l’avenir de Google (par exemple, peut-il s’étendre au-delà de la recherche et poursuivre sa croissance des bénéfices ?), pour l’instant la croissance du trafic de Google se poursuit avec un impact massif sur la topologie du réseau, les accords de peering et sur l’infrastructure globale d’Internet.

Source

Mots-clé : Googlerecordtrafic internet
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.